26 juil. 2009

Pushing Daisies, Bryan Fuller |AMHA S1E16|



Pushing Daisies est l'une de mes séries coup de cœur  Sa délicieuse bizarrerie m'a totalement subjuguée dès la vision du premier épisode. Des couleurs vives, une ambiance kitsh, une histoire originale,un humour décalé et un peu glauque, de très bons acteurs et on arrive à une série qui frise la perfection. Enfin presque ... parce qu'au niveau des audiences, ça ne suit pas et ABC, qui la diffusait, décide de tout annuler. Deux saisons seulement donc pour Pushing Daisies et un dernier épisode un peu triste pour le spectateur où tout finit rapidement. On a du mal à croire qu'une série ayant remporté autant de récompenses en l'espace de deux ans finisse comme ça !

Malgré le fait que Pushing Daisies n'aie pas fait long feu, je vous la recommande vivement. C'est dépaysant ! Pour ceux qui aiment Tim Burton et l'ambiance de ses films, vous pourrez retrouver ici le même genre, même s'il n'a rien à voir avec la création de la série.

Un film et/ou un comic sont en projet pour donner une fin digne de ce nom à cette gourmande étrangeté. A suivre donc, je l'espère vraiment.

Informations éditoriales

Date de sortie : 2007-2008 
Saisons : 2 Série terminée : oui 
Récompenses : Family TV Awards 2007 Meilleure nouvelle série ; Satellite Awards 2007 : Meilleure comédie ; DGA Awards 2008 Meilleure réalisation à la télévision - série de comédie pour Barry Sonnenfeld, Gabriela Vasquez, Chris Soldo, Greg Hale, Renee Hill-Sweet ; Rencontres internationales de télévision de Reims 2008 : Meilleure série ; EmmyAwards 2008 : Meilleure réalisation pour une série comique pour Barry Sonnenfeld dans l'épisode Mise en bouche

Synopsis (wikipédia) 

Ned est un pâtissier qui a un don, il peut ramener à la vie aussi bien un animal, une plante ou encore un homme et cela rien qu'en le touchant. Mais s'il le retouche une seconde fois, la vie s'envole. Mais l'équilibre doit être respecté : si le revenant est encore en vie passé une minute, une personne, un animal ou une plante doit mourir. La règle étant que la mort reprend une vie équivalente à celle que Ned vient de récupérer, par exemple un être humain pour un être humain, un écureuil pour un oiseau, une fraise pour une pêche, etc. Une conséquence de ce retour à la vie est que le revenant ne vieillit plus ou du moins plus lentement que la normale.

Emerson Cod, un détective privé a été le témoin du don de Ned et depuis est devenu son partenaire. Ned ramène à la vie les personnes assassinées pour leur demander qui les a tuées et avant que la minute ne soit passée, Ned les replonge dans la mort. Une fois l'identité du criminel connue, Ned et Emerson peuvent empocher la récompense.

Un jour, une affaire d'Emerson concerne Charlotte « Chuck » Charles, le premier amour de Ned. Cette dernière a été assassinée, mais une fois ramenée à la vie, Ned ne peut se résoudre à la quitter. Mais cet amour à distance est bien difficile à supporter…

Pour aller plus loin

Un blog sur la série 
"Pushing daisies" est une expression pouvant être traduite en français par "manger les pissenlits par la racine"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire