7 sept. 2009

Les Sopranos, David Chase |AMHA S1E23|



Les Sopranos est une série marquante. A mes yeux (et à ceux de beaucoup d'autres, mon avis n'a rien d'original), c'est une série culte

On pourrait s'imaginer que le début de la thérapie de Tony Soprano annonce son désir d'arrêter le crime organisé. Il n'en est rien ! D'épisodes en épisodes, on va vers plus de meurtres, de coups foireux, de trahison, de règlements de compte, de violence. 


L'humour- souvent noir- est aussi au rendez-vous, avec entre autre nombreuses allusions au Parrain et aux Affranchis, film de référence pour notre bande de mafieux. La psychologie des personnages est très fouillée, ainsi que l'évolution des personnages et de leurs relations entre eux.


Une autre chose remarquable dans cette série est la musique. Chaque générique de fin est différent. On peut avoir envie de retrouver le titre de l'une ou l'autre de ces musiques, Wikipédia a eu l'excellente idée de toutes les répertorier. Je revisionnerais bien la série rien que pour les retrouver, n'ayant découvert cette liste que sur le tard . Mon grand favori est le final de l'épisode 14 de la saison 6 avec Evidently Chickentown de John Cooper Clarke.

Par contre, je n'ai pas du tout aimé la manière dont (ne) finit (pas) la série. J'ai cru un moment que j'avais un problème de visionnage et en fait non, il a bien fallu que je me rende à l'évidence : l'écran noir (et pas de générique !) signifiait la fin et on n'en saura pas plus sur le destin de la famille Soprano.

Quelques séquences remarquables

Possibles spoilers.
  • la scène de viol dans le parking souterrain (beaucoup d'admiration pour Lorraine Bracco qui a joué cette scène d'un réalisme stupéfiant) 
  • l'épisode où 2 gars passent le corps d'un troisième dans le hachoir à viande d'une boucherie(limite burlesque) 
  • celui où 2 mafieux se retrouvent perdus dans les bois sous la neige à poursuivre / être poursuivi par un gangster russe (drôle !) 
  • l'épisode où Tony tue Christopher (émotionnellement très fort) - la dépression et la tentative de suicide de A.J. 
  • quand Junior tire sur Tony et les rêves que celui-ci fait quand il est dans le coma. 
  • et bien sûr les immanquables séances chez la psy !


Informations éditoriales

Date de sortie : 1997 
Saisons : 6 Série terminée : oui 
Récompenses : entres autres 21 Emmy Awards, 5 Golden Globe. Liste complète

2 commentaires:

  1. Assurément un série exceptionnelle, j'ai eu plaisir à me remémorer les quelques épisodes mis en exergue.
    Par contre je suis surpris du manque d'adhésion au dernier épisode, sans doute l'un des tous meilleurs "series finale" (derrière celui de Six Feet Under). Sur le coup j'ai eu la même réaction mêlant étonnement et légère déception, mais cette conclusion m'a vraiment marqué et fait cogiter. In fine, chacun y trouvera sa propre explication, il y a d'ailleurs eu moults débats et théories sur la toile, mais j'ai bien aimé les propositions suivantes :

    http://www.bobharris.com/component/content/article/76/1406-tony-soprano-didnt-just-get-whacked-he-practically-got-a-funeral

    http://masterofsopranos.wordpress.com/the-sopranos-definitive-explanation-of-the-end/

    RépondreSupprimer
  2. J'irai la revoir à la lumière de ses deux articles ^^ Merci du tuyau.

    RépondreSupprimer