31 oct. 2009

Lunes pour Caméléon, Piers Anthony [AMHA S1E35]


Bink est un garçon sans histoire. Il a 25 ans, une fiancée qu'il aime beaucoup, toute la vie devant lui. Le hic ... c'est qu'il vit à Xanth. Ce pays farfelu où tout être vivant possède un pouvoir magique ou dégage de la magie d'une manière ou d'une autre. Tous, sauf Bink. En tout cas, pas de prime abord. Le jeune homme va donc se lancer sur les chemins parsemés d'embûches de Xanth afin de trouver son pouvoir. Il va bien sûr rencontrer des personnages hauts en couleurs qui l'amèneront à vivre des aventures qu'il n'aurait jamais imaginées.


Disons-le tout de suite, l'univers de Xanth est loufoque. Peuplé d'une faune et d'une flore capricieuses et de préférence agressives, Xanth n'est pas le genre d'endroit où il est plaisant de se balader seul. L'auteur (et/ou le traducteur) s'en donne à cœur joie linguistiquement parlant : mots-valises, néologismes, calembours, etc. Tout est prétexte à rire, parfois grassement. Pas de doute, il s'agit bien là d'un pur produit de light fantasy. On nage dans le burlesque, le personnage est un anti-héros mais un héros quand même (le gars un peu naïf et bébête mais qui s'en tire pas si mal que ça pour finir). Cela dit, on y trouve aussi beaucoup de moral, un brin d'émotion et puis même quelques bagarres...

Xanth a son pendant en bande dessinée, c'est l'univers de Troy, tout à fait dans le même genre (non, on ne polémiquera pas sur la propriété intellectuelle de l'idée de pouvoir unique). Plus de violence et beaucoup moins de morale pour les bandes dessinées de Troy mais le côté bestiaire bizarroïde, la magie au quotidien et l'humour sont bien là.

J'ai bien aimé ! C'est divertissant, c'est drôle, un peu surprenant au début mais on s'habitue vite. Le livre idéal à bouquiner dans le RER ou au fond de la couette avant dodo. C'est facile à lire tout en étant très riche (l'univers, le vocabulaire). Une petite partie de plaisir que je rééditerai certainement en lisant prochainement (enfin prochainement, tout est relatif, votre prochainement est certainement différent du mien) la suite.

Xanth est un cycle de plus de 30 volumes, dont 6 sont parus chez Milady à l'heure où je vous écris et il paraitrait que la maison d'édition veuille tous les publier !

Allez quelques extraits pour achever de vous convaincre (oupah) :

C'est alors qu'une mite-railleuse s'abattit du ciel en crépitant et emporta dans son bec la lézarve. Celle-ci poussa un cri strident, se tortilla, puis la mite-railleuse prit son essor et le petit corps du caméléon se mit à pendre lamentablement. Il avait beau faire, il était mort, anéanti par une force implacable, au moment où il tentait d'effrayer Bin.


***

- Je me demande s'il est vrai que les créatures magiques ne peuvent être dotées de pouvoirs magiques. J'ai vu une marmiette transe-porter une miette de pain ...
- Oh ! Tu es sûr que ce n'était pas plutôt une marmotte ? C'est une créature naturelle, donc tout à fait apte à la magie, selon notre taxonomie.
- Vous taxez les animaux ? s'étonna Bink. 



***

- Quelle question as-tu posée au Magicien ? demanda Bink Il n'était pas rassuré mais s'efforçait de ne pas lui laisser voir qu'il se retenait à grand-peine de prendre ses jambes à son cou. Il n'était pas de taille à lutter contre la manticore sur terrain plat.
- Je voulais savoir si j'avais une âme, dit gravement l'horreur.
Bink dut de nouveau faire un effort sur lui-même pour ne pas trahir sa réaction. Une année de service pour une question métaphysique ?
- Et que t'a-t-il répondu ?

- Que seuls les êtres dotés d'une âme s'inquiétaient de ces choses-là.

- Mais alors ... Tu n'avais pas besoin de poser la question. Tu as payé une année pour rien.

- Pas pour rien. Pour tout. Avoir une âme, c'est ne jamais mourir tout à fait.


INFOS :
Première publication : 1977
Titre original : A Spell for Chameleon
Traduction : Dominique Haas (Américain)
Pages : 442
Cycle : Xanth, tome 1

AILLEURS

CITRIQ


Livre lu en compagnie du Cercle d'Atuan

Les avis des copains du Cercle : Olya, Spoky, Ryuuchan, Acr0, Arutha, Iani, Daenerys, Tortoise, Zahlya

3 commentaires:

  1. Exactement ! L'univers qui s'en rapproche le plus semble être Troy (je ne le confirme pas moi-même, j'ai croisé l'info sur quelques blogs).
    Ma foi, j'ai lu aussi qu'il y avait 32 volumes au total, mais là, ma source c'est wikipedia, et ce n'est pas la science infuse.
    Moi j'ai beaucoup aimé l'humour de ce bouquin, mais pour ceux qui accrochent moins, cela ne gêne pas la lecture (comme l'a précisé Arutha sur le forum)

    RépondreSupprimer
  2. Pour information, Les livres magiques de Xanth, on t déjà été publié par PressPocket il y a un moment (1991 :D http://www.pochesf.com/index.php?page=livre&livre=2185 ), ils sont tous excellent, j'ai jamais eu de temps mort avec eux.

    Je confirme ce que dit Acro, Troy s'en rapproche, mais c'est Troy qui s'en inspiré plutôt que l'inverse que l'on soit bien clair sur ce point.

    RépondreSupprimer
  3. Ouip en effet. A ce que j'ai lu je ne sais plus où, ils sont épuisés les bouquins chez Presses Pocket.

    RépondreSupprimer