15 févr. 2010

[Galactic Resort S2E1] Zone Franche 2010 à Bagneux - compte-rendu

Ce week-end se déroulait le Festival Zone Franche - Les Mondes Imaginaires, à Bagneux en région parisienne. Entrée gratuite, s'il vous plaît bien.


Je m'y suis rendue dimanche après-midi en compagnie de Vert. Ce fût donc en prime l'occasion d'une rencontre IRL avec la Vert-tueuse modératrice de notre secte vénérée forum de lectures communes, le Cercle d'Atuan.

Passons aux choses sérieuses. Zone Franche est une rencontre conviviale, un peu artisanale. On est loin des grosses manifestations plus traditionnelles et conformistes. A Zone Franche, il est des auteurs qui sont prêts à faire un strip-tease pour attirer les foules ! Bonne ambiance et décontraction au programme donc ...



Les lieux sont divisés en différentes régions mais tout ceci n'a rien de fermé, on se rend à peine compte que l'on change de territoire et ça n'a dans le fond pas beaucoup d'importance. Même si les décors en matos de récupération sont plutôt réussis :


On déambule dans les allées, passant de stand en stand. Les auteurs et les éditeurs sont facilement abordables, ils parlent de qu'il font avec passion. Les fanzines et les petits éditeurs constituent la majorité (la totalité ?) des exposants. C'est l'occasion de découvrir des ouvrages qui sont peu, voire pas du tout disponibles sur les étals des libraires et de les entendre parler de leur métier. On notera par exemple le fanzine Black Mamba, Les Éditions La Madolière éditeur de Scribulations une anthologie assez particulière, Le carnoplaste, éditeur de nouvelles aventures d'Harry Dickson, sous forme de fascicules... Plein d'autres bien sûr, plus ou moins connus.


Des éditeurs donc mais aussi des auteurs, plein d'auteurs. Tellement en fait que certains semblent jouer à cache-cache avec les lecteurs. Après avoir, en vain, cherché Jean-Louis Fetjaine et Stéphane Beauverger, censément en dédicace, je me suis jetée sur deux novellas écrites par Roland C. Wagner, publiées aux Trois Souhaits, la maison d'éditions d'ActuSF. Bouquins que j'ai fait dédicacer, profitant de la présence de l'auteur sur le stand d'ActuSF, alors qu'il n'était pas annoncé dans le programme.

En passant, je tiens à souligner l'abnégation de Pierre Bordage qui, à chaque fois que nous passions devant son stand, était plongé en pleine dédicace ou discussion avec des lecteurs assidus. Si je n'avais pas acheté un de ses bouquins récemment (
Les derniers hommes, pour le défi SF), je me serais certainement laisser tenter.



Les animations pour les enfants - les vrais et ceux qui le sont restés dans leur tête- n'étaient pas en reste. Dessins, maquillages, calligraphies, personnages déguisés dans les allées et spectacles garantis. Nous avons eu l'occasion d'assister à une partie du spectacle
Les petits métiers oubliés durant lequel les acteurs de la compagnie du Lysandore nous ont fait une démonstration magistrale et fantaisiste du freehug, en mettant bien sûr le public à contribution, quitte à faire monter certains exemplaires sur scène.




Zone Franche a, tout comme les Imaginales, sa fresque réalisée par quatre artistes durant les 2 jours de la rencontre. On saluera le coup de pinceau habile de Julien Delval, Philippe Manchu, Elodie Marze et Pascal Yung. Les artistes étaient encore à l'oeuvre lorsque nous sommes parties mais le résultat s'annonçait d'ors et déjà superbe.

Pour conclure le compte-rendu de cet agréable après-midi, voici donc un petit bout de cette toile, qui m'a tellement tapé dans l'oeil que je l'ai mis en fond d'écran sur mon pc :


11 commentaires:

  1. rho zut j'ai raté ça. en plus c'est juste à côté de chez moi :-S!

    RépondreSupprimer
  2. Ah bah voilà un évènement sympathique ;)
    Ahah quel jeu de mot Vert-Tueuse :)
    Tu y retourneras l'année prochaine ?

    RépondreSupprimer
  3. @ Melcouettes : oh c'est bête, j'en avais parlé sur Twitter pourtant.

    @ Acro : c'est plus drôle que Vert-tical :D Certainement, si je suis disponible. C'est vraiment l'occasion de découvrir des trucs qui sortent un peu des sentiers battus.

    RépondreSupprimer
  4. Ca suffit les jeux de mots xD
    C'était très sympa parce que c'était très intimiste et drôle comme ambiance, avec tous ces gens qui nous présentaient tous leurs bouquins (interrompus par un type masqué un poil agressif de temps à autre).
    Je retiendrais surtout M. "Prix du Roman Femme Actuelle" et ses superbes arguments de vente , et celui qui nous a demandé ce qu'on faisait encore là quand on l'a recroisé ! ^^

    RépondreSupprimer
  5. ça m'a l'air d'avoir été génial !

    Il y a encore deux ans, j'étais complètement extérieur à tout ça. Depuis que je suis allé aux utopiales, je comprends tous ces gens passionnés dont je crois aujourd'hui faire partie

    RépondreSupprimer
  6. Le compte-rendu, les photos, ça donne envie :). En plus tu as croisé Pierre Bordage irl !. La chance :D !. J'aime beaucoup cet auteur (même si je trouve que ses fins ne sont pas toujours à la hauteur) et j'aurais adoré parler un peu avec lui.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai déjà rencontré Pierre Bordage et il a l'air sympathique mais pas très causant. Je l'ai vu en conférence et là il est tout de suite plus à l'aise

    RépondreSupprimer
  8. Si peu de monde, ça donnerait presque envie de sortir de sa tannière :-)

    RépondreSupprimer
  9. Peut-être un jour ferai-je partie des exposants, rêvons! ^_^

    RépondreSupprimer
  10. beau compte rendu qui donne envie :-)

    RépondreSupprimer
  11. @ Calenwen : j'ai pas retrouvé son nom ni son bouquin, dommage ^^

    @ Lord : la chance d'être allé aux utopiales, j'espère pouvoir m'y rendre l'an prochain. Bordage m'avait l'air plutôt à l'aise dimanche.

    @ Brunissendre : en fait , je lui ai déjà fait dédicacer un livre, il était au Salon du livre l'an passé.

    @ Val : j'ai pris la photo nr 2 pendant le spectacle qui attirait pas mal de monde. Cela dit ce genre de manif ça ne draine pas autant de foule que les imaginales et autres utopiales.

    @ Anne : et je serais ravie d'aller t'y voir :)

    @ Lhisbei : tant mieux, c'est le but :P

    RépondreSupprimer