1 juin 2010

Carbone modifié, Richard Morgan [AMHA S2E24]

INFOS
Publié pour la première fois en 2002
2003 pour la présente traduction, chez Bragelonne
traduit de l'anglais par Ange
Prix Philip K. Dick 2003
Titre original : Altered Carbon
572 pages








Déjà, faut savoir que dans l'univers de Carbone Modifié, on ne meurt pas. A la naissance, on vous met une pile dans la colonne vertébrale. Elle contient votre conscience. Si jamais votre corps meurt, hop on vous met dans un autre. Dans cette histoire, nous allons suivre Takeshi Kovacs, un type au parcours pour le moins agité qui se retrouve envoyé sur Terre pour résoudre une affaire de suicide louche.

Carbone Modifié est ce que l'on pourrait appeler un thriller futuriste. L'action est au centre du livre et les technologies de cet univers sont très importantes pour son déroulement. C'est violent, c'est plein de bon gros clichés de polar, de tueries et de rebondissements.

J'ai deux avis : un franchement positif, l'autre plutôt négatif.

Je commence par la positif. L'univers est vraiment intéressant. La thématique de l'immortalité, que je venais de quitter avec Outrage et Rébellion me parle beaucoup. Dans son livre, Morgan aborde de nombreuses questions que l'on pourrait se poser par rapport à la technologie qui rend les gens immortels : la fameuse pile dans la colonne récupérable tant que la personne ne se la fait pas exploser. Ainsi, les gens vraiment riches font des sauvegardes régulières, ce qui fait que même s'ils se la font exploser ils ne meurent pas. Ou encore : puisque que la sauvegarder est possible, peut-on réimplanter la même personne dans deux corps différents ? Ou : peut-on implanter une pile d'humain dans un animal ? (question dont j'aurais vraiment voulu qu'elle soit plus développée dans le livre) Au niveau psychologique aussi : que se passe-t-il au niveau identitaire ? Y a-t-il des gens qui la refuse ? Etc etc. Il est intéressant de noter que l'immortalité n'est pas du tout traitée comme une malédiction, comme elle peut l'être chez les vampires par exemple ; tout le monde trouve ça aussi normal que nous la télévision et ceux qui la refusent sont extrêmement rares. Tout ça est passionnant.

A partir de là on en vient au négatif. J'ai beaucoup moins apprécié la manière dont toutes ces questions sont traitées : par l'action, uniquement par l'action. C'est vraiment du pur thriller. Du coup, je suis un poil déçue. J'ai beaucoup aimé le début du livre, pendant lequel l'action se met en place et où l'on découvre les technologies de ce futur. Après, j'ai décroché. Ho, pas tout le temps quand même, mais disons à de nombreuses reprises. Je suis sûre que dans une semaine j'ai oublié comment le livre s'est terminé. La seule chose qu'il va m'en rester c'est ce que j'ai décrit dans le paragraphe précédent. Je ne sais pas encore si je vais lire la suite. J'attends le film qui, s'il est bien réalisé, sera certainement un petit bijou car Carbone Modifié est un pur scénario de film d'action.

Livre bouquiné en l'aimable compagnie de Cachou et Lhisbei.

EXTRAITS

• Il y a six semaines, je me suis fait assassiner, un acte que les policier chargés de l'enquête, pour des raisons qui leur sont propres, ont choisi de considérer comme un suicide. Les meurtriers ayant en définitive échoué, je ne peux que supposer qu'ils essaieront de nouveau et, compte tenu de l'attitude de la police, ils pourraient bien réussir ...

En m'habillant devant le miroir cette nuit-là, j'ai été convaincu que quelqu'un d'autre portait mon enveloppe. Que j'en étais réduit au rôle de passager dans la voiture d'observation située derrière mes yeux.

POUR ALLER PLUS LOIN

- La fiche Wikipedia du roman où certaines notions du bouquin sont expliquées.
- La fiche de l'auteur sur le Cafard Cosmique.

AILLEURS

Hu & Mu, Mr C (Cafard Cosmique), Martlet, Gromovar, Cachou, Lhisbei, Lulu

CITRIQ

9 commentaires:

  1. Lu aussi... Et je rejoins quelque peu ta critique.
    La suite est assez décevante, j'en avais fait la critique, et je vais attendre avant de lire le troisième tome de la série.

    RépondreSupprimer
  2. en même temps passer derrière Outrage et rébellion ... c'est dur ;-). Carbone modifié reste un divertissement (avec le défaut de rester un peu en surface des thématiques du coup).

    RépondreSupprimer
  3. @ Anudar : pas gagné que je la lise la suite. Le mieux qui pourrait arriver c'est que le film de Crabone Modifié fasse un tabac et qu'on fasse les suites aussi. Comme ça je serais dispensée de lecture :p

    @ Lhisbei : oui en effet, l'embêtant c'est que je suis un peu passée à côté du divertissement, je crois.

    RépondreSupprimer
  4. Bah oui, en effet, je suis d'accord avec tout ce que tu dis, y compris pour le film (d'ailleurs ça m'étonne que le projet ne soit pas né plus tôt, ce livre a un vrai potentiel filmique).

    RépondreSupprimer
  5. L'histoire met du temps à se mettre en place, c'est vrai qu'il faut tenir bon durant un moment. Après ça va mieux. Je suis également curieuse de voir ce que ça va donner en film. :)

    RépondreSupprimer
  6. Je n'y aurai pas pensé à ce parallèle un rien osé avec Le goût de l'immortalité ;o) J'ai pour ma part beaucoup aimé cette trilogie lue il y a quelques années. Mais l'action ne me dérange pas bien au contraire, parfois il me faut ma dose !

    RépondreSupprimer
  7. @ Cachou : le projet a pris du retard j'pense.

    @Lulu : le début j'ai bien aimé justement, c'est après que ça m'a moins plu

    @ El Jc : juste sur la thématique de l'immortalité, sinon on est bien d'accord c pas comparable ^^

    RépondreSupprimer
  8. j'avais déja noté ce titre

    RépondreSupprimer
  9. Je l'ai lu il y'a quelques années, et j'avais bien aimé. J'en garde un très bon souvenir. Un livre gagné lors d'un concours au début des Editions Bragelonne. Mais je n'ai jamais lu la suite...

    Mais ta critique est je pense bien vue. Beaucoup d'actions... et de bonnes idées. Peut-être trop d'actions? Possible...

    RépondreSupprimer