23 août 2010

#MusicMonday - Heureux qui comme Ulysse, Georges Brassens

Demain je reprends le boulot. C'est dur. J'ai encore un pied dans l'étrier, une main dans la crinière de mon cheval et la tête en Camargue. Du coup, je me venge, en vous proposant un #MusicMonday qui va parler de musique, de film, de poésie et de photographie. Oui, tout ça !


On part de cette chanson de Georges Brassens, Heureux qui Comme Ulysse, qui parle de cheval, de Camargue et de liberté.

Cette chanson a été écrite afin de servir de BO au film éponyme, qui raconte l'histoire d'un palefrenier (Fernandel) qui ne peut se résoudre à conduire son vieux cheval Ulysse aux arènes. Ce film est très beau et très émouvant et le dernier dans lequel jouera Fernandel, qui décèdera un an plus tard. La source d'inspiration de cette chanson vient elle-même du poème éponyme (encore !) de Joachim du Bellay, que je vous livre ici :

Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d'usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !
 Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m'est une province, et beaucoup davantage ? 
Plus me plaît le séjour qu'ont bâti mes aïeux,
Que des palais Romains le front audacieux,
Plus que le marbre dur me plaît l'ardoise fine :
 Plus mon Loir gaulois, que le Tibre latin,
Plus mon petit Liré, que le mont Palatin,
Et plus que l'air marin la doulceur angevine.

En bonus, je vous offre une photo de mes vacances en Camargue, qui représente un paysage typique : un héron garde-bœuf sur le dos d'un cheval Camargue pataugeant dans l'eau. J'ai été vraiment heureuse d'arriver à prendre cette photo, pas trop ratée (ce qui est loin d'être évident quand on se trouve soi-même sur un cheval en mouvement) car dans mon esprit, elle est l'archétype même de la Camargue. La confrontation à la réalité ne m'a pas déçue : en Camargue, il y a des chevaux et des oiseaux partout.

3 commentaires:

  1. Courage ! ce n'est qu'un mauvais moment à passer ;-)
    Ta photo est magnifique tout comme la Camargue :)

    RépondreSupprimer
  2. @Val : on se remet vite dans le bain :p
    Merci pour la photo.

    @Acro : merci ^^

    RépondreSupprimer