20 août 2010

Twin Peaks, Mark Frost & David Lynch [AMHA S2E37]

INFOS

1990-1991
2 saisons.
Série terminée.
2 épisodes de 90 minutes et 28 de 45 minutes.
14 nominations aux Emmy Awards en 1990, 2 Emmy remportés cette année-là, 3 Golden Globe Awards en 1991.








L'intrigue de cette série cultissime semble simple de prime abord : Laura Palmer est retrouvée assassinée dans la petite ville en apparence tranquille de Twin Peaks. Dale Cooper, agent du FBI, est chargé de l'enquête ... Il s'avèrera que les secrets de Twin Peaks dépassent le meurtre d'une jeune fille de bonne famille et que des forces obscures sont à l'œuvre.


Twin Peaks est de ces séries que l'on ne peut oublier. Et que l'on regardera plusieurs fois en y découvrant à chaque fois de nouvelles choses. La réalisation, la photographie, l'intrigue, la richesse de la réflexion, les personnages, la musique, tout frise la perfection. Inclassable, culte et intemporelle, elle vous emportera loin dans l'analyse du Bien et du Mal.

Pour ma part, deux aspects en particulier m'ont tapé dans l'œil. La photographie, tout simplement sublime, que l'on peut déjà largement apprécier avec le générique de début. Tout est filmé en millimètre près, avec une esthétique ébouriffante et des couleurs superbes. Ensuite, les personnages. Malgré leur nombre, on s'attache à eux, à leurs petites manies, à leur folie, à leurs secrets. Car Twin Peaks, au-delà d'être une série expliquant l'enquête d'un meurtre, nous raconte l'histoire de ses habitants, leurs relations amoureuses, conflictuelles, familiales.

Mon préféré reste l'agent Dale Cooper, complètement attendrissant et ne rentrant absolument pas dans l'archétype de l'agent du FBI des séries et films policiers américains. Je citerai également le personnage de l'image ci-dessus, dont j'éviterai d'en dire davantage pour ceux qui n'ont pas vu la série. Ce personnage fout les boules, vraiment, ses mimiques sont à vous faire vous planquer derrière votre couverture. Il est joué par Franck Silva qui s'est vu échoir le rôle après avoir effrayé David Lynch qui avait filmé son reflet dans un miroir par accident.

Je ne suis pas du tout une adepte de Lynch, tendance à penser que ces films sont bien trop tordus pour moi. Twin Peaks est une série tordue certes, mais elle est passionnante de bout en bout. Faut parfois passer au-dessus de ses préjugés pour découvrir des petites perles.

 Et n'oubliez pas : " Les hiboux ne sont pas ce que l'on pense."

 POUR ALLER PLUS LOIN [déconseillé si vous n'avez pas vu la série]

Twin Peaks sur Wikipedia
• Un film préquelle a été réalisé : Twin Peaks : Fire walk with me
• Une analyse intéressante de la série.
• Une analyse intéressante de la musique de la série.
 • FAQ de Twin Peaks

TRAILER


7 commentaires:

  1. La meilleure série de toute l'histoire de l'humanité des séries. Voila.

    RépondreSupprimer
  2. Une énorme claque dans ma face ! Grand amateur de Lynch, lorsqu'il a relevé le pari fou de mixer un soap-opera classique à l'un de ses univers déjanté comme il en a le secret sur un fond policier je m'attendais à beaucoup de choses mais pas à ça ! La galerie de personnage est tout simplement phénoménale, les subplots peu ou pas exploités sont légions, comme les degrés de lecture de cette oeuvre. Incontournable, imparable, foutrement efficace et délicieusement jubilatoire. Dans mon Top 3 des séries de tous les temps assurément. Pour ceux qui n'ont encore jamais pris une cherry pie au relais, il faudra passer par le pilote "Qui a tué Laura Palmer", puis par les deux saisons et enfin par le sublimissime "Fire Walk with me" qui clos le tout avec maestria.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour vos réactions enthousiastes :)

    @El Jc : pas vu le film mais si jamais il me tombe un jour sous la main, je le regarderai.

    RépondreSupprimer
  4. Quelle série magnifique, au 2 eme rang de mes series préféres juste aprés le Prisonnier et juste avant la Caravanne de l'étrange...
    On a du mal a croire que c'est vieux de presque 20 ans. Tout est extraordinaire, la narration, les acteurs, la musique... Et puis il a la qualité d'un authentique chef d'oeuvre, celle de supporter les revisionnages réguliers sans perdre une once de son interet. Fabuleux.

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connais pas du tout Le prisonnier tiens, c'est récent ?

    Carnivale, je plussoie, c'est génial aussi.

    RépondreSupprimer
  6. Le Prisonnier c'est vieux, de 1967 si ma memoire est bonne ( evite lle remake palichon de 2009).
    Une petite recherche sur le web te prouvera que c est une serie qui fait couler beaucoup d encre virtuelle.

    RépondreSupprimer