13 déc. 2010

[Galactic Resort S2E9] Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil 2010

Je suis en retard. Ma mémoire défaillante de poisson orange à rayures me joue déjà des tours. Ce sera donc bref. Samedi 4 décembre dernier, j'étais en compagnie de Endea (et ses sympathiques collègues), Martlet, Vert, shaya, Elysio et Spocky au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse à Montreuil.

C'était grand, c'était beau, c'était commercial. La dernière proposition n'est pas forcément une invitation à ne pas y aller car le Salon de Montreuil est quand même Ze place to be pour ce qui concerne la littérature jeunesse sous toutes ses formes et tous ses âges (et les grands enfants que certains d'entre nous sont restés).


Tout y est et plus encore, non pas sur un mais sur deux étages. Les maisons d'éditions connues (et sans doute les moins connues aussi) sont au rendez-vous, les auteurs aussi. Il vous faudra faire une heure et demi de fil pour avoir une dédicace de Eric Lhomme. Par contre Fabrice Colin, juste à côté, était plus disponible. Les stands sont décorés pour attirer la marmaille (et la non marmaille? A qui  donc est destiné le slogan ci-dessus, digne d'une vraie campagne électorale?), il fait chaud (mais il y avait un vestiaire ... Zut, raté), il y a à manger (difficilement mais on finit par trouver), il y a du monde (note pour l'an prochain : y aller le matin).

Du côté des achats, j'ai été raisonnable : juste acheté les trois derniers Orphelins Baudelaire qui me manquaient (comme ça, j'aurai toute la série dans trois éditions différentes, ce qui rend une esthétique originale et dépareillée dans ma bibliothèque, j'adore ça, merci Nathan) et le cadeau de Noël de mes nièces.

Quelques photos :



Geronimo Stilton en dédicace. Recevez une signature contre un bout de fromage.





 Fabrice Colin. 


Des livres, toujours des livres.

Je vous donne l'adresse du site du Salon, mais je n'ai jamais compris comment naviguer dessus, j'espère que vous aurez plus de chance que moi : le site officiel.

Plus de photos, sur la page Facebook du Dragon Galactique.

11 commentaires:

  1. Travailler moins pour lire plus, le coeur de ma philosophie de vie.

    RépondreSupprimer
  2. Waaaah :D
    Ah et j'aime bien la philosophie de Gromovar :)

    RépondreSupprimer
  3. Honte à moi je n'ai toujours pas publié mon billet sur le Festival :p
    J'adore le "travailler moins pour lire plus", cela m'irait parfaitement :)

    RépondreSupprimer
  4. "Travailler moins pour lire plus" 100% d'accord comme les commentaires précédents :)

    S'il faisait chaud je plains Geronimo Stilton : son costume a du faire étuve. Faudra faire une photo pour les "Orphelins Baudelaire" dépareillés...

    RépondreSupprimer
  5. Je plussoie à la philosophie de vie :p

    @Endea : la procrastination est une maladie incurable :p

    @Lhisbei : je n'y manquerai quand je ferai mon billet sur la série ... :D

    RépondreSupprimer
  6. Je suis d'accord avec cette idée. Les revendications sociales ne devraient concerner que la lecture et la consommation de chocolat !

    Ah, et je vois que tu t'es faite dédicacer A vos souhaits !

    RépondreSupprimer
  7. @Lord : me suis pas fait dédicacé A vos souhaits, j'ai juste pris une photo d'une dédicace :p

    @Ferocias : ouais, vivent les souris, c'est bien, ça mange du fromage ^^

    RépondreSupprimer
  8. Le site du salon est un test : si tu y trouves l'info que tu cherches alors tu sauras trouver le vestiaire et des sandwich très rapidement le jour du salon.
    Personnellement j'ai échoué au test.

    RépondreSupprimer
  9. Ha oui, pas bête :p j'ai échoué au test aussi :D

    RépondreSupprimer
  10. Echoué aussi ... lol
    Cela dit ce n'est pas très malin de leur part côté commercial de faire échouer au test du pistage du sandwich xD

    RépondreSupprimer