7 janv. 2011

Bifrost 53 - China Miéville [AMHA S3E1]

INFOS
La revue des mondes imaginaires
Publié par Le Bélial' en janvier 2009
182 pages

SOMMAIRE
Éditorial de Olivier GIRARD 
NOUVELLES
• Compte-rendu de certains événements survenus à Londres de China MIÉVILLE
• In Vino de Jérôme NOIREZ
• Vestige de Christopher PRIEST
RUBRIQUES ET MAGAZINE
• Objectif Runes
• Regards sur l'homme invisible : Survol rapido presto de Xavier MAUMÉJEAN
• Le Coin des revues (et autres fanzines) de Thomas DAY
• À la chandelle de Maître Doc Stolze de Pierre STOLZE China Miéville : seigneur des monstres de Thomas DAY et Éric HOLSTEIN
• China Miéville : guide de lecture Bibliographie des œuvres de China (Tom) Miéville (1972-) de Alain SPRAUEL
• Les Anticipateurs : Chapitre neuvième : Où l'on se replonge dans le singulier de Frédéric JACCAUD
• Jouons-nous de la masse de Roland LEHOUCQ
• Paroles de nornes
• Razzies 2009 : le prix du pire

Compte-rendu de certains événements survenus à Londres de China Miéville.  Lire Miéville en format court est un régal. J'avoue, je ne savais même pas qu'il avait écrit des nouvelles. Compte-rendu [...] est assez originale en son genre : il se met lui-même en scène recevant un colis remplis de documents qu'il nous présente. Documents qui mettent en avant des évènements pour le moins étrange. Vraiment Original. Je n'en dirai pas plus histoire de ne pas déflorer le sujet.

In Vino de Jérôme Noirez. Bacchanales sanglantes dans un orphelinat. Du fantastique pur jus. On ne sait pas trop si on est dans  une réalité particulièrement effrayante ou dans l'imagination psychotique du personnage principal.

Vestige de Christopher Priest. Nouvelle, rare, d'un des grands maître de la SF britannique. Un beau texte sur le deuil avec des consonances fantastiques.

Dossier China Miéville. Dans l'interview, pas mal de choses se recoupent par rapport à ce que j'ai pu entendre lors d'une rencontre avec l'auteur aux Utopiales 2010. Mais pas que. Il parle par exemple de son intérêt pour la musique en général et de la "jungle" en particulier. Miéville est un auteur fascinant, qui se remet beaucoup en question. Cela donne vraiment envie de lire le reste de son œuvre et de guetter les sorties en librairie pour voir arriver le dernier-né.

AILLEURS

CITRIQ

6 commentaires:

  1. Alors celui-là, faudra absolument que tu me le montre quand on se reverra (y'a des chances que ce soit aux prochaines Utopiales :-))
    Dis-moi, tu sais si les différentes nouvelles peuvent se trouver en dehors du Bifrost ? (notamment celles de Noirez et de Miéville)

    RépondreSupprimer
  2. Celle de Miéville est inédite en français, si j'en crois le petit laïus pré-nouvelle de Bifrost. Celle de Priest peut être trouvée également dans le recueil gratuit de Folio SF et celle de Noirez, ce n'est pas précisé (serait-ce de l'inédit, du coup ?).

    Franchement, rien que pour la nouvelle de Miéville, la revue vaut le coup (quand on aime beaucoup Miéville évidemment).

    RépondreSupprimer
  3. Eh eh je viens juste (enfin) de m'abonner ^^

    RépondreSupprimer
  4. Ce numéro de Bifrost est absolument génial, et je ne dis pas ça parce que je suis un fan absolu et de Miéville, et de Bifrost ! Quoique...

    A.C.

    RépondreSupprimer
  5. @Endea : cool ! Il a vraiment chouette le prochain à paraitre en plus. J'espère que tu accrocheras.

    @AC : meuh si tu peux :p

    RépondreSupprimer
  6. C'est ce qui m'a convaincue de m'abonner
    Ainsi que celui du mois de juillet sur Frank Herbert :)

    RépondreSupprimer