5 mai 2011

#QuotationThursday (1) - Free Time !

Ensuite, minuit sonna, et ils entrèrent dans ce moment martien, les trente-neuf minutes et demie entre minuit et minuit durant lesquelles toutes les horloges s'arrêtaient ou n'affichaient plus rien. C'était la solution pour laquelle les cent premiers avaient opté afin de réconcilier la journée martienne un peu plus longue que celle de la Terre avec les traditionnelles vingt-quatre heures. Ce qui, bizarrement, s'était révélé très satisfaisant. Chaque nuit, on pouvait échapper ainsi aux chiffres ou à la grande aiguille.

La Trilogie de Mars - Mars la Rouge
, Kim Stanley Robinson.




J'aime cette idée de temps arrêté. Échapper au temps qui passe, 39 minutes et demi, chaque jour. Le rêve de tous ces gens qui n'ont pas assez de 24h dans une journée ...

Qu'est-ce que vous feriez, vous, si vous aviez 39 minutes et demi par jour qui comptent pour du beurre  ?


4 commentaires:

  1. Tiens c'est marrant, ça me rappelle Vendredi ou les limbes du Pacifique où quand il arrête sa clepsydre, il arrête sa vie "civilisée"...

    Euh sinon je ne sais pas ce que je ferais, à cette heure là je suis soit sur le point de me coucher, soit en train de lire, soit en train de dormir alors pour l'originalité on repassera xD

    RépondreSupprimer
  2. Rhoo je suis déçue je m'attendais à une réponse du genre danser en chemise de nuit sous le clair de lune XD

    RépondreSupprimer
  3. J'avais commencé cette série de livres il y a quelques années déjà. J'ai interrompu ma lecture après le premier tome.
    L'histoire en elle-même est très intéressante, mais l'écriture fourmille de détails techniques qui, à l'époque, m'ont rebutés.
    Je devrais peut-être m'y remettre... qui sait ?

    RépondreSupprimer
  4. C'est tout à fait compréhensible. De plus je trouve que Robinson n'a pas de style. Il a une écriture très scientifique et n'arrive pas à faire passer les émotions. Mais l'intérêt est ailleurs, dans cette trilogie, alors je passe au-dessus.

    RépondreSupprimer