19 mai 2011

#QuotationThursday (3) - Zyrthal ou Grubuls, telle est la question ?

La poésie des mots, la solennité du propos, la délicatesse de la ponctuation m’émeuvent  aux larmes dans le passage suivant :

C'est alors que l'arène vibra pour s'agrandir et offrir à chaque Zyrthal devenu humain, un siège lui correspondant en tout point. Désormais rien ne pouvait plus distinguer un Zyrthal d'un Grubuls.

Dragor, Kathya Cautillo.

Si vous en voulez davantage, allez faire un tour chez Isil, qui n'a pas pu résister non plus.

Ce billet est spécialement dédicacé à un petit nombre de blogueurs, qui se reconnaitront mais que je ne nommerai pas afin de préserver leur anonymat.



4 commentaires:

  1. La beauté du propos, la morale implicite (oui, les zyrthals et les grubuls sont égaux), c'est une révélation.

    RépondreSupprimer
  2. Tout à fait révélation, c'est le mot !

    RépondreSupprimer
  3. AH c'est donc comme ça que ça s'écrit, Zyrthal, le y s'entendait pas à l'oral xD

    RépondreSupprimer
  4. J'aurais pu tenter un effet de style à la lecture à voix haute mais j'en avais déjà les larmes aux yeux, alors valait mieux éviter d'en rajouter une couche :D

    RépondreSupprimer