16 juin 2011

#QuotationThursday - Frontières et science-fiction

C'est en se nourrissant de la méthode scientifique que la science-fiction réinvente la notion de frontière : elle l'envisage tantôt au sens propre, "spatial", nous entraînant  "where no man has gone before" (là où aucun homme n'est jamais allé"), ainsi que le le générique de la série Star Trek le revendique, tantôt sur un mode plus métaphorique, "fictionnel", posant alors la question de la nature humaine, des limites de la connaissance, de l'impact social des techniques.

Sciences et science-fiction, collectif.

Voilà une citation qui n'aurait pas dépareillé dans la préface de l'anthologie des Utopiales 2010.

Rendez-vous demain pour ma chronique complète de ce livre ô combien passionnant.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire