17 juin 2011

Sciences & science-fiction [AMHA S3E28]


Édité en parallèle de l'exposition "Sciences et Fiction, aventures croisées", en ce moment à la Cité des Sciences, à Paris, ce livre revient sur différents points abordés lors de l'exposition et pousse la réflexion plus loin au travers d'une vingtaine d'articles écrits par des spécialistes. A noter qu'il n'est pas un catalogue de l'exposition, même si il est possible qu'il vous soit vendu sous cette appellation. Ceci n'enlève en rien son intérêt et le rend certainement d'autant plus attrayant pour les lecteurs qui n'ont pas vu l'expo.

Au travers de trois grandes thématiques (l'espace-temps, l'homme et les machines), cet ouvrage nous permettra de découvrir les liens étroits qui unissent la science et la science-fiction. Des nombreuses références viennent étayer les propos des auteurs, d'une part des références pointues telles que RC Wilson, Vance, Hugo Gernsback, Karel Capek qui parleront aux connaisseurs, et d'autre part des références issues de la culture populaire telles que Retour vers le futur, Hibernatus, Yoko Tsuno. Chacun y trouvera donc son compte. Cela permet aussi de se rendre compte que la SF n'est pas un genre réservé à quelques geeks asociaux mais qu'elle fait partie de notre culture et de notre quotidien. Ce livre est une véritable machine à faire gonfler les piles à lire, listes à lire et autres listes à voir. Ne venez-pas dire que vous n'êtes pas prévenus !

Sciences et science-fiction est très abordable sans pour autant se complaire dans la simplification, que du contraire. J'ai juste eu quelques difficultés de compréhension à la lecture d'un article plus axé sciences que les autres, mais j'ai un blocage avec la physique.

Les articles sont tous passionnants, richement illustrés, nous apprennent plein de choses tout en faisant référence à ce qui nous est familier (ce qui est à mon sens la grande force de l'ouvrage).

Passionnés par le post-apo, notez qu'un article parle des fins du monde : "Ville du futur, apocalypse et science-fiction" par Alain Musset. Il parle des grandes villes, réelles comme New York (qui la cote en tant que ville post-apocalyptique) autant qu'imaginaires, comme Trantor dans le cycle Fondation d'Asimov, qui sont passées par le couperet apocalyptique de la littérature, du cinéma et de la bande dessinée.


L'ouvrage se conclut sur des annexes parmi lesquelles on trouvera :
- des repères chronologiques : vraiment très intéressant pour voir l'intrication entre la science et la fiction.
- une bibliographie / webographie indispensable.

Il reste peu de temps pour voir l'exposition, car elle se termine le 3 juillet ! J'y suis retournée le week-end dernier et malgré qu'il nous était conseillé d'éviter le dimanche après-midi sur les invitations, la foule était plus que raisonnable. Il y avait bien moins de monde que le jour de l'inauguration.

Faites réviser votre casque !
(Armageddon)

POUR ALLER PLUS LOIN


Publié en 2010 aux Editions La Martinière.
234 pages.
Liste complète des auteurs : Ugo Bellagamba, Raja Chatila, Claude Ecken, Jean-Gabriel Ganascia, Patrick J. Gyger, Jean-Claude Heudin, Frédéric Jaccaud, Pierre Lagrange, Guillaume Lecointre, Roland Lehoucq, François Moutou, Alain Musset, Eric Picholle, Clément Pieyre, Daniel Tron, Jean-Louis Trudel, Francis Valéry.

6 commentaires:

  1. Si j'ai le temps d'aller sur Paris, mais j'en doute fort!

    RépondreSupprimer
  2. J'espère que tu auras l'occasion de la voir car elle est vraiment très très chouette. Sinon, il reste le livre.

    RépondreSupprimer
  3. J'y retourne le 1er juillet, juste avant la fermeture ;)

    RépondreSupprimer
  4. J'ai été à l'expo il y a 1 semaine et elle est très intéressante. J'ai aussi acheté Science et Science Fiction, je l'ai pas encore lu, juste feuilleté, mais il a l'air très intéressant aussi. Ton billet me le confirme :)

    RépondreSupprimer
  5. Félicitations pour avoir réussi à le lire, moi j'en suis encore à la préface xD
    Faudra que je m'y mette quand même !

    RépondreSupprimer
  6. @Lhisbei : cool. On sera beaucoup à y être allé deux fois.

    @Spocky : oui il est très chouette et les pages se tournent toutes seules (bon d'accord, il y a des images).

    @Vert : à l'occasion, c'est sympa. Les préfaces ne sont pas ce qu'il y a de plus intéressant.

    RépondreSupprimer