13 oct. 2011

#QuotationThursday - Phobie des parapluies

A mon sens, la présence d'humidité dans l'air ne saurait en aucun cas justifier que l'on permette de brandir des cannes pointues à hauteur d'homme.

Lombres, China Miéville.


Si vous voulez mon avis, le papa de Deeba est un bien sage homme. Planquez ce parapluie avant qu'il ne se jette sur moi ou ne me crève un œil. C'est presque plus agressif qu'un pigeon parisien, ces bêtes-là.


5 commentaires:

  1. J'aime bien la citation de China Miéville mais il faut dire que je ne suis pas très objectif vu que j'adore cet auteur.
    Par contre, je ne suis pas fan des parapluies : avec moi, le vent les retournes, ils se cassent, c'est encombrant a transporter etc. bref, ce ne sont pas mes amis ;)

    RépondreSupprimer
  2. Si ce dragon se mordait la queue il deviendrait un "Ouroboros", alors sa symbolique changerait du tout au tout. Se nourrir de soi-même voilà le défi !

    RépondreSupprimer
  3. Je suis aussi très méfiante envers les parapluies. Enfin, envers ceux des autres, car moi je n'en ai pas... Ils ont toujours l'air d'en vouloir à mon visage avec leurs bouts pointus. O_o Je suis donc tout à fait d'accord avec le papa de Deeba (que je ne connais pas, soit dit en passant ^^).

    RépondreSupprimer
  4. Cette citation m'aura permis de constater que je ne suis pas la seule à ne pas aimer les parapluies. Je n'en ai jamais acheté ni possédé un et les seuls que j'ai tenu c'est genre "tiens moi mon parapluie 2 sec steuplé, je dois chercher un truc dans mon sac" d'éventuelles copines XD

    RépondreSupprimer
  5. I like it when individuals come together and share opinions.
    Great site, stick with it!

    Also visit my web blog how to buy real cheap twitter followers

    RépondreSupprimer