12 déc. 2011

[Galactic Resort S3E11] 8ème rencontres de l'imaginaire de Sèvres


Samedi se déroulaient les 8èmes rencontres de l'imaginaire de Sèvres. Pour la deuxième année, je m'y suis rendue. Mais contrairement à l'année passée, je ne vous priverai pas d'un compte-rendu de ce festival qui porte décidément bien son nom.

La journée a commencé tôt. A 10h30 avec la remise du Prix ActuSF de l'Uchronie. Enfin, ils étaient en retard mais chut. Les trophées, réalisés par Bernard-Yves Quérue ont été remis aux gagnants (ou à leur représentant) à savoir RC Wagner pour son roman Rêves de Gloire (Ze bouquin multiprimé de cette fin d'année), Greg Broadmore pour sa BD Victoire et à Jour J, une série de BD uchroniques.






Après, des blogueurs anonymes et quelques individus non identifiés se sont retrouvés au resto japonais pour échanger un brin de conversation entre deux sushis. Je dis un brin de conversation mais comme on est partis à 15h, je n'arriverai pas à vous faire croire qu'on était d'humeur taciturne.

Retour au festival pour se plonger dans une ambiance sympathique, pleines de livres, d'auteurs, de dédicaces, de conférences itou itou. J'ai été très sage cette année puisque je n'ai acheté que Ainsi naissent les fantômes. Par contre je suis repartie avec deux livres, parce que figurez-vous que les rencontres de l'imaginaire c'est magique, même quand vous perdez à un concours vous repartez avec un cadeau. Dimension Latino, une anthologie de SF sud-américaine a donc rejoint ma pile à lire.

Comme l'an dernier, le festival pullulait de blogueurs : Isil, Guillaume et Madame Guillaume, Endea, Efelle, Elysio, Vert, Spocky, Martlet, Ferocias, Lhisbei et Monsieur Lhisbei, ... J'en oublie certainement. Entre le resto, les visites en masse de la librairie O'Merveilles et la pause sieste dans les fauteuils rouges de la salle d'exposition du SEL, les discussions n'ont pas manqué.



Les rencontres de l'imaginaire de Sèvres se caractérisent aussi par leurs expositions. Vous trouverez ci-dessous des photos de plusieurs d'entre elles : l'exposition de créations de Philippe Curval (c'est ... un peu spécial et l'image du rat a donné lieu à de nombreux débats entre blogueurs, de façon anticipative même), l'exposition Uchronie et des dessins de Nicolas Fructus (on se prosterne donc).




Sèvres 2011 - Expositions - diaporama flash


Un bilan très positif donc de ce rendez-vous devenu un incontournable des festivals SFFF de la région parisienne. Ce qui est cool, c'est que s'ils gardent des dates similaires, on pourra en profiter l'an prochain, avant la fin du monde.

11 commentaires:

  1. l'image du rat a donné lieu à de nombreux débats entre blogueurs, de façon anticipative même
    J'adore xD

    RépondreSupprimer
  2. Ça m'avait l'ai bien sympathique tout ça, bande de veinards ! ;)

    RépondreSupprimer
  3. Ca devait être trop cool :) Et vous avez l'air de bien vous êtes amusés ^^

    Un jour j'irai à ces rencontres ! Non mais.

    RépondreSupprimer
  4. Et la mini pause sieste durant la conférence du matin ?
    Bon je sors ... :p

    RépondreSupprimer
  5. J'étais là !
    Tes photos sont bien sympathiques et force de reconnaître que les celles sur les bouquins rendent bien, mea culpa.

    RépondreSupprimer
  6. Chouette compte-rendu (très belles photos !). l'achat d'Ainsi naissent les fantômes est un excellent choix/investissement :)

    RépondreSupprimer
  7. @ Vert : héhé !

    @Lorkhan : très très sympathique et nous étions très très chanceux.

    @Olya : Oui, viens, ça se combine utilement avec un week-end parisien salon du cheval.

    @Endea : chuuut, ce n'est JAMAIS arrivé.

    @Efelle : c'est très photogénique un livre je trouve.

    @Lhisbei : Merci. J'espère apprécier cette lecture.

    RépondreSupprimer
  8. C'est vrai qu'on a pas mal papoté au restaurant. Si certains (dont toi il me semble) n'avait pas donné le départ, on n'aurait pas profité du salon. Et comme ça on a encore eu le temps de voir les auteurs et de se croiser au grès de nos dédicaces et de nos achats :)

    RépondreSupprimer
  9. @Brize : merci !

    @Spocky : oui en effet, j'ai un peu lancé le mouvement mais je recommençais doucement à m'endormir donc fallait absolument que je me lève XD

    RépondreSupprimer
  10. J'aurais trop voulu y aller, une fois de plus :(

    RépondreSupprimer