31 déc. 2011

Les désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire, Lemony Snicket |AMHA S3E57|


J'ai acheté le premier bouquin de cette série en juillet 2005. Le dernier en décembre 2010. J'ai donc eu l'occasion de voir défiler pas moins de trois éditions dans ma bibliothèque. Le résultat (voir photo ci-dessus) vous démontre trois choses :
1/ les séries dépareillées c'est moche. Encore plus quand dans l'une des éditions, le dos du livre est fortement mis à contribution.
2/ n'attendez jamais 5 ans avant de vous procurer tous les livres d'une série. Ou alors apprêtez-vous à faire la tournée des bouquinistes.
3/ mieux vaut n'avoir aucun sens de l'esthétique si l'on n'est pas pressé.

Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire est une série de 13 livres, comportant chacun 13 chapitres. La volonté de l'auteur est d'être pessimiste : tout commence mal, ça finira mal, ces orphelins, il ne leur arrive que des misères, ... Bon c'est un bouquin pour pré-adolescents, ça reste gentillet.

Les histoires de chaque livre se suivent mais ont clairement un début et une fin. On en apprend un peu plus sur les mystères qui entourent les orphelins Baudelaire (les poursuivent, devrais-je dire) dans chaque livre et le monde étrange dans lequel ils évoluent. Le tout se montre un poil répétitif. A éviter : se farcir les 13 à la suite.

Sinon, c'est excellemment écrit/traduit. Le vocabulaire est soutenu (et est expliqué de façon rigolote), il y a plein de jeux de mots, ce qui est bien pour les gamins et il y a plein de références et de clins d’œil, ce qui est bien pour les grands.

Bémol : j'ai été déçue par la fin. Je m'attendais à quelque chose d'énorme, une grosse cerise sur le gâteau et au final le treizième tome ne se révèle pas différent des autres. J'ai lu les derniers pour savoir où ça allait me mener et en fait cela ne m'a mené nulle part. La seule chose que j'en garde c'est de savoir enfin qui est cette fameuse Béatrice. En fait, l'auteur use d'un pseudonyme, Lemony Snicket, et se met en scène dans les livres, en tant que narrateur. Dans l'histoire, il ne cesse de faire des allusions à sa bien aimée Béatrice, visiblement décédée, mais sans jamais nous dire qui c'est et de quoi il retourne. A défaut de savoir de quoi il retourne (du coup ça reste très obscur cette affaire) on apprend au moins qui c'est.

Je pense que c'est le genre de livres qu'un parent peut lire avec son enfant et que les deux y prennent beaucoup de plaisir. Adultes sans enfant, je vous dirais de lire les premiers en les empruntant à la bibliothèque ( ce qui vous épargnera les souffrances des dos de livres disparates dans vos étagères) parce que ça reste sympathique  à découvrir et les livres sont très riches, même pour les grands.

POUR ALLER PLUS LOIN
Titres : 1/ Tout commence mal ... 2/Le laboratoire aux serpents 3/ Ouragan sur le lac 4/ Cauchemar à la scierie 5/  Piège au collège 6/ Ascenseur pour la peur 7/ L'arbre aux corbeaux 8/ Panique à la clinique 9/ La fête féroce 10/  La pente glissante 11/ La grotte Gorgone 12/ Le pénultième péril 13/ La fin.
Traduit de l'américain par Rose-Marie Vassallo.
Illustré par Brett Hellquist.

Mon dernier billet de l'année, sera la chronique d'une série que j'ai terminée. C'est une belle fin. A l'année prochaine !

7 commentaires:

  1. Dommage pour les éditions. :/
    C'est une série que j'avais commencée plus jeune et que j'aimais beaucoup mais je ne l'ai jamais terminée.

    RépondreSupprimer
  2. Ma fille vient juste de commencer la série après que nous ayons vu ensemble (et apprécié) le film qui a été tiré des trois premiers tomes. Nous avons entamé l'édition à la tranche «puzzle». Pourvu qu'on trouve la suite ;o)

    RépondreSupprimer
  3. Ah oui, je m'en souviens bien de ces aventures ! Ca remonte tout ça. J'ai du m'arrêter au onzième ou douxième je crois, je croyais qu'il y en aurait 17, je sais pas pourquoi. Bref juste avant la finish line :/

    Au fait comment vont tes yeux ? :P

    RépondreSupprimer
  4. J'avais lu les trois premiers après avoir vu le film. Je les ai trouvés très sympathiques mais j'ai abandonné après, j'avais peur de la répétition. Je suis un peu déçue de voir que la fin n'est pas si énorme que je l'aurais cru...

    Et je te comprends complètement pour les dos dépareillés, ça m'énerve, mais ça m'énerve ce genre de choses! (oui, bon, je m'énerve facilement à ce sujet, mais j'aime bien que tout soit dans le même style pour une série)

    RépondreSupprimer
  5. Je compatis pour la collection dépareillée :/

    J'avais envie de lire ça un jour ou l'autre, on verra quand ils seront dispo à la biblio.

    RépondreSupprimer
  6. J'avais commencé aussi (j'ai les 3 premiers tomes), j'ai du lire le premier, après avoir bien aimé le film. Il faudrait effectivement que je les emprunte à la bibliothèque, ça me permettra de les lire tous à la chaîne ^^

    RépondreSupprimer
  7. J'avais lu le premier peu après sa sortie en France, à l'époque j'avais bien aimé, mais j'ai jamais pris le temps de lire la suite. Il faudrait que je m'y remette un jour. Mais quand j'aurai avancé mes autres séries en cours ;)

    RépondreSupprimer