30 juil. 2011

Stanley Kubrick, Paul Duncan [AMHA S3E38]


Je termine cette semaine consacrée à Kubrick par un billet sur un petit bouquin publié aux éditions Taschen (que je commence à bien connaître maintenant, sauf que je ne savais pas qu'ils faisaient aussi dans les réalisateurs). Je l'ai acheté à la boutique de l'exposition que je suis allée voir vendredi dernier car le catalogue officiel était en anglais (ça avait l'air compréhensible mais vraiment, je n'aurais jamais eu le courage de m'y mettre).

27 juil. 2011

Barry Lyndon, Stanley Kubrick [AMHA S3E37]


En vue de ma visite à l'exposition Stanley Kubrick à la cinémathèque de Paris, j'ai revu le seul Kubrick que je possède en DVD : Barry Lyndon. Qui est accessoirement mon préféré.

Je me suis demandée si, après plusieurs années sans l'avoir vu et le temps passant, je n'allais pas le trouver longuet. Je me rappelais que le film était très lent, d'une lenteur mélancolique. Je craignais de ne plus avoir la patience de le voir en entier, vu ma grande difficulté à rester concentrée sur un film (alors que j'enchaîne les épisodes de séries sans problème, allez comprendre ...)

25 juil. 2011

#MusicMonday - Barry Lyndon

Comme je suis dans ma veine Kubrick, je vous propose, en ce lundi, d'écouter un morceau d'une des BO les plus réussies de l'histoire du cinéma (selon moi, en tout cas) : la BO du film Barry Lyndon.

Il s'agit de Sarabande, musique composée par Haendel, jouée par le National Philharmonic Orchestra.

24 juil. 2011

[Galactic Resort S3EHS] Stanley Kubrick, l'exposition


Pas de #PhotoSunday aujourd'hui, mais un billet sur ma visite à l'exposition consacrée à Stanley Kubrick, en ce moment à la cinémathèque française, à Paris. La prise de photos étant interdite (damnit !), les photos "d'ambiance" seront des images des films de Kubrick.

L'exposition retrace chronologiquement le parcours de Kubrick, de ses premières photographies à son dernier long métrage (Eyes Wide Shut) , avec en bonus un retour sur ses projets avortés (tels que Napoléon) et celui que Spielberg réalisera (A.I.) deux ans après sa mort . Chaque film est présenté avec son lot d'accessoires, de scénarios, de storyboard, de caméras, ainsi que des extraits.

21 juil. 2011

#Quotation Thursday - la science-fiction est une purge infecte

La science fiction [...] est une purge infecte, une huile de ricin mélangée à un dégoûtant jus d'orange et de pruneau que l'on aurait renversé sur une nappe très blanche, juste avant le dîner. Et tout le monde vomit parce que personne ne peut supporter l'immonde couleur verdâtre qui envahit lentement les fourchettes en vermeil et les grands verres de cristal.

S. Dali, extrait d'une interview du 10 octobre 1976 cité par Stéphane Manfredo, La science-fiction - Aux frontières de l'homme, Paris, gallimard, 2000, p.116.

19 juil. 2011

Dali, Gillet Néret [AMHA S3E35]




Après Magritte, je me suis attaquée à Dali, autre membre éminent du surréalisme. Enfin, si l'on en croit ses propres propos, il est en fait le seul surréaliste : "la différence entre les surréalistes et moi, c'est que moi je suis surréaliste". Ce qui ne l'a pas empêché de se faire virer du groupe, après différentes disputes et que Breton l'ait accusé d'un peu trop s'intéresser à Hitler. Ce, à quoi Dali répondit qu'il ne faisait que peindre ses rêves en provoquant assez violemment Breton : " "Si je rêve cette nuit que je vous encule, demain je peindrai nos meilleures positions amoureuses avec le plus grand luxe de détails." Je vous laisse imaginer que son exclusion ne se fit pas attendre.

16 juil. 2011

La Citadelle des Ombres (L'assassin royal), Robin Hobb [AMHA S3E34]


La Citadelle des Ombres, cycle mieux connu sous le nom de L'assassin royal, est publié en intégrales chez Pygmalion. A ma connaissance, il n'a pas été publié en intégral en poche ou en semi-poche (ce qui est bien est dommage, mais peut-être que ça viendra). En découpé, la série complète se compose de 13 volumes. Série qui est en fait deux trilogies, dont la seconde se passe après un autre cycle de Robin Hobb, Les aventuriers de la mer.  La première trilogie représente 2 tomes en intégral chez Pygmalion, 6 en poche chez J'ai Lu. Tout va bien, vous suivez toujours ?

Ce dont je vais vous parler ici représente les deux premiers tomes de la trilogie, soit le premier volume de l'intégrale, soit les trois premiers après découpage : L'apprenti assassin, L'assassin du roi et La nef du crépuscule.

Fitz, bâtard du fils aîné du roi, grandit à la cour, élevé par le maître d'écurie du château. Le roi lui propose de devenir assassin et espion pour son compte. Pendant ce temps, les Pirates Rouges attaquent sans relâche les côtes du Royaume des Six-Duchés.

14 juil. 2011

#Quotation Thursday - l'omnivore est fantasque

D'après le théorème de Gram, tout carnivore atteignant un niveau civilisé conservait la férocité et la dureté de son ancêtre originel. L'herbivore avait tendance à rester placide, discipliné et conventionnel - tandis que les omnivores étaient fantasques et sujets à des troubles nerveux, ainsi qu'à des émotions imprévisibles

Le Robot désinhibé (in Sjambak), Jack Jance.

12 juil. 2011

Les contes de Beedle le Barde, JK Rowling [AMHA S3EHS]


Les Contes de Beedle le Barde, de même que La bibliothèque des jeunes sorciers (comprenant Le Quidditch à travers les âges et Les animaux fantastiques), est un petite livre de jolie facture édité pour prolonger l'univers de Harry Potter. Les bénéfices tirés de la vente sont reversés à une association de protection des enfants. J'espère qu'ils sont élevés car 12,90€ les 128 pages (d'accord il y a quelques illustrations et la couverture est plus que réussie), c'est cher payé.

Ce petit livre contient 5 contes, dont le dernier, Le conte des trois frères,  est reproduit dans son intégralité dans Harry Potter et les reliques de la mort (où l'on parle assez abondement des Contes, Hermione ayant hérité de l'exemplaire de Dumbledore et ce conte ayant son importance dans la résolution de l'aventure des jeunes sorciers.)

10 juil. 2011

#PhotoSunday - Souvenirs de Camargue

En plein tri de vieilles photos que je mets sur Flickr au fur et à mesure. Du coup, je vous fait partager mes moments de pure nostalgie. Ici quelques photos du cheval que j'avais monté lors de ma randonnée en Camargue, l'an dernier. L'air de rien, j'y repense souvent à cette randonnée ... Si pas la plus sportive, elle était de loin la plus parfaite (sauf les moustiques). Sans chute dans le fossé. C'est toujours appréciable.

8 juil. 2011

The Prodigies, Antoine Charreyron [AMHA S3E33]


The Prodigies est inspiré du roman La nuit des enfants rois de Bernard Lenteric, un auteur français décédé en 2009. Il raconte comment 5 adolescents (7 dans le livre) à l'intelligence hors norme en viennent à haïr le monde des adultes et à tout mettre en œuvre pour le détruire.

Je ne m'étendrai pas sur les qualités graphiques du film étant donné la qualité plus que pourrie et la taille de l'écran du cinéma où je suis allée (L'Orient Express aux Halles à Paris, je vous déconseille la salle 7), je vais juste me permettre une réflexion :  j'ai été particulièrement déçue par le rendu des personnages humains. Ils ont les traits peu expressifs et figés, comme s'ils venaient de subir un méga lifting. Comme souvent dans les jeux vidéos en fait - ha ouais, mais zut, on n'est pas dans un jeu vidéo. Sinon, sur un écran digne de ce nom, les scènes de villes (avec les immeubles, les voitures et tout et tout) doivent être très sympathiques.

5 juil. 2011

Le K, Dino Buzzati [AMHA S3E32]


Le K est un recueil de nouvelles que j'ai lu quand j'étais ado, suite à une lecture et analyse de texte de la nouvelle "Le petit garçon" en cours de français. J'en gardais un très bon souvenir, sans me rappeler de quoi parlait les nouvelles, excepté le texte sus-nommé qui m'avait fortement marquée.

Du coup, quand il a été proposé comme lecture commune pour le Cercle d'Atuan, je me suis jetée sur l'occasion, d'une part pour le racheter car la couverture horrible de mon exemplaire donnerait des cauchemars au plus aguerri des lecteurs alors que celle de Jong Romano (l'actuelle) est juste superbe, d'autre part pour le relire.

3 juil. 2011

#PhotoSunday - Fontaine d'Apollon

A Versailles, j'aime bien la fontaine d'Apollon ; elle a de la gueule et permet de prendre de jolies photos.

Le soleil et les jets d'eau c'est plus classe que ...
(Juin 2011)

2 juil. 2011

[3615 blogo S3E13] Fins du Monde - Bilan trimestriel 2


Et de 6 mois pour le challenge Fin du Monde ! Je sens que vous mourrez d'envie de savoir qui a survécu.

22 survivants au total, soit 5 en plus que trois mois plus tôt. En voilà une bonne  nouvelle. 95 chroniques publiées depuis le début du challenge ( à mon avis, en comptant celles que j'ai dû oublier on atteint les 100), il y en avait 38 lors du premier bilan ; on peut dire que le rythme accélère.