18 févr. 2012

[Galactic Resort S4E2] Compte-rendu Zone Franche de Bagneux


Comme chaque année depuis 3 ans maintenant, je me suis rendue au Festival Zone Franche de Bagneux. Vous comprendrez que si ça fait 3 ans que j'y retourne, c'est que je m'y plait bien. Force est de constater que Zone Franche devient gentiment un rendez-vous incontournable.

Cette année le space opera était à l'honneur. L'affiche réalisée par Gil Formosa est assez impressionnante, même si ce n'est pas trop ma tasse de thé. Je préfère les dragons aux vaisseaux. Na !

Comme d'habitude, je suis venue en touriste, puisque je n'ai participé à aucune conférence, n'ai rien fait dédicacer et ai passé une partie de l'après-midi à papoter avec Vert, puis plus tard Lhisbei et Mr Lhisbei, et Lelf. Pas très productif tout ça, vous allez me dire, mais c'était bien sympathique.

J'en ai profité pour aller discuter avec un des organisateurs du fait que l'on avait pris une photo à moi pour la mettre dans le programme du festival et dans le dossier de presse ... sans me demander mon avis. Il s'avère qu'ils ont trouvé la photo sur un forum qui ne m'avait pas crédité et n'ont donc pas pu me créditer non plus. Bon je n'en fais pas un Paris-Brest ; n'étant pas photographe professionnelle, je suis plutôt contente de voir mes photos ailleurs, alors dans le programme du festival de Bagneux ... Mais bon, j'aimerais qu'on me demande et que si on me prend une photo, on me crédite quelque part.

Mis à part ça j'ai quand même trouvé le temps de prendre quelques photos, d'assister à la remise de plusieurs prix et d'acheter trois livres ! Oui vous avez bien lu, j'ai acheté non pas un, ni même deux, mais trois livres. Le fait étant assez extraordinaire, je vous les présente en photo :




Je zyeutais Memories of Retrocity depuis fort longtemps déjà, mais je ne l'achetais jamais car je le voulais dédicacé et que l'auteur n'était jamais présent aux festivals. La personne qui s'occupait du stand à Bagneux m'a dit que l'auteur vivait aux États-Unis. Donc bon forcément, les dédicaces sont plutôt rares. Alors j'ai cédé. Je vous ai déjà parlé de l'acquisition du Petit Guide à trimbaler de la fantasy et le Martin, eh bien, c'est parce que j'avais envie et que la couverture est belle. Voilà.

En vrac, des photos avec de la conférence, des livres et même des fascicules, de la décoration oculaire, de jolis stands, des gens, une remise de prix, de l'alcool (!) et même ... l'homme invisible (!!!!).



12 commentaires:

  1. Ce Festival a l'air vraiment sympa, j'espère que je pourrai m'y rendre un jour.
    L'affiche est quand même super chouette et impressionnante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense que ça te plairait. Ouais mais les dragons c'est mieux que les navettes spatiales.

      Supprimer
  2. hahaha ! je n'ai pas craqué pour le Martin ;)
    pas mal le coup de l'homme invisible :D chouettes photos !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci !
      C'était rigolo le coup de l'homme invisible. J'aurais du faire une photo de la place vide, ça aurait été plus parlant.

      Supprimer
  3. Skin Trade : Excellent Choix ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pourrait même te proposer une LC. :D
      (non ce n'est pas une cochonnerie à la DSK :p)
      On pourrait aussi le proposer à Lhisbeï.
      Tu en penses quoi ?

      Supprimer
    2. Ok ça peut se faire, tant que ça me laisse un peu de marge pour m'organiser. Genre vers fin mars ?

      Par contre Lhisbei ne l'a pas acheté justement mais on peut battre le rappel sur nos blogs pour voir s'il y a d'autres intéressés.

      Supprimer
    3. OK.
      De toute façon il y a rugby/ 6 nations pendant un mois. Plus le temps de faire une LC début mars. :p
      @+,
      NicK.

      Supprimer
  4. Ah, ah, je dois le coup de l'homme invisible à Anne Fakhouri, qui aime jouer avec des crayons de couleur (sa trousse en regorge, et de très bizarres). Merci pour les photos, celle-là en particulier, et pour le compte-rendu sympa !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton passage par ici.

      On a dû se croiser à Zone Franche, mais je ne t'ai pas vu.

      Bon d'accord elle était facile.

      Supprimer