14 févr. 2012

Top Ten Tuesday (10)


Le thème de la semaine : les 10 livres qui m'ont fait pleurer, ou tout au moins m'ont émue.

Bon, je préviens les allergiques, ce billet risque d'être un peu neuneu et je risque de parler de bouquins que je ne lis plus maintenant.

Pleurer en lisant un livre, cela m'arrive rarement. Les larmes qui montent aux yeux, voire une ou deux qui roulent sur les joues, oui ; un sentiment de forte empathie par rapport aux personnages, oui. Mais pleurer carrément, cela m'est arrivé une seule fois en lisant ...


1/ La Route de Cormac McCarthy. Après avoir tourné la dernière page, je suis partie dans une crise de larmes qui a bien dû durer 20 minutes. Je ne savais même pas exactement sur quoi je pleurais.

2/Une prière pour Owen, John Irving. Parce que. Pas moyen de ne pas ressentir ce que ressent John Wheelright quand on arrive à la fin.

3/ Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé. A la mort de Vous-savez-qui. Ben oui quoi.

4/ L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux. (Je vous avais prévenu, il est toujours temps de faire demi-tour). Je ne pense pas que si je le relisais à présent, je ressentirais encore la même chose. Mais à l'époque, putain, cette scène de l'accident et le désarroi de cette gamine face au traumatisme de son cheval (et du sien).

5/ Quand tu es parti, Maggie O'Farrell. Un bouquin que ma mère m'avait filé parce qu'elle l'avait en double. "Ha okay, merci". Je me souviens à peine de l'histoire mais je me souviens par contre qu'il m'avait beaucoup touché. Plus  le genre de livre que je lis actuellement et il ne résisterait sans doute pas à une seconde lecture.

6/ Le hussard sur le toit. Ce qui est embêtant avec ce livre c'est que j'ai des images du film qui me parasitent dès que j'y pense, film que je regardais en boucle quand j'étais plus jeune.

7/Ensemble c'est tout. J'avais vu le film au départ mais le livre lu après m'avait beaucoup touché également. Mais voilà encore un livre qu'il ne me viendrait pas à l'idée de lire maintenant.

8/ Mémoires d'Hadrien. Lors de ma première lecture, il m'avait énormément touché. J'étais fort sensible (enfin je le suis toujours mais différemment j'imagine) à l'époque (j'avais 18 ans) au thème de la vieillesse et de la mort. Ma seconde lecture a été fort sympathique mais pas autant que les souvenirs que j'avais de la première.

9/ Le Trône de Fer. Surtout pour les situations d'injustice des personnages que j'aime bien (Arya et John surtout) mais aussi cette fameuse de scène vers la fin du premier bouquin en version pas découpée où il se passe vous-savez-quoi avec Vous-savez-qui.

10/ Ainsi naissent les fantômes, de Lisa Tuttle et particulièrement Rêves captifs où j'ai senti mon cœur se serrer quand je suis arriver à la fin. Chronique à Venir.
Le thème de la semaine prochaine sera :


Les 10 livres que vous avez l'impression d'être seul(e) à les avoir lu, à les connaître.

Pour voter pour le thème de dans deux semaines, c'est par ici que ça se passe.

Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog de Iani.

10 commentaires:

  1. Je ne veux pas lire La route, j'ai trop peur de pleurer comme ça, surtout que je suis terriblement pleureuse! MAis j'ai aussi pleuré comme une madeleine pendant une prière pour Owen. Oh my...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooooh. C'est pas si grave de pleurer en lisant un livre. Au pire vaut mieux éviter de lire dans les lieux publics.

      Supprimer
  2. Rah la la Le trône de fer c'est juste abusé comme nos personnages chéris souffrent !!! J'ai presque fini l'intégrale 2 et je n'arrive pas à m'en remettre à chaque fois !
    Bref, très bon choix ^^
    Au plaisir de te lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha là là quand tu auras fini, ce sentiment sera encore pire.

      De manière générale, le TdF c'est une véritable torture. Je ne sais pas pourquoi on le lit en fait.

      Supprimer
  3. Hum ! La Route ça me fait un peu le même effet que la BD dont tu viens de parler... ^^ (L'un comme l'autre me font envie, en fait, mais ça sent le désespoir et la mélancolie.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais mais nan La Route c'est complètement désespérant ... La BD est déjà beaucoup moins dure au niveau de la narration, et la fin n'est pas aussi brutale.

      Supprimer
  4. En même temps, La Route prend bien les tripes alors cela ne m'étonnes pas trop.
    Haaaan, moi j'ai pleuré aussi pour Harry Potter mais plutô pour l'ordre du phénix à la mort-de-tu-sais-qui.
    Je n'ai pas lu "L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux" mais j'ai vu les film qui m'a tiré des larmes. (bon je sais, cela ne se compare pas)
    Bon, je suis moins accro que toi au trône de fer, donc je n'ai pas versé de larme, mais là aussi je comprends ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boudiou tu remontes loin dans les billets ô_O

      Pour l'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux, le film est trop nul, ils ont complètement changé la fin. Sinon les scènes avec les chevaux sont impressionnantes.

      Je n'ai pas vraiment pleuré pour Le Trône de Fer mais j'avais un énorme sentiment d'injustice par moment.

      Supprimer