30 juil. 2012

Le Cycle de Lanmeur Intégrale tome 1 : Les Contacteurs, Christian Léourier [AMHA S4E32]


Le rôle des contacteurs est d'entrer en relation avec les populations de chacune des planètes habitées de l'univers, de les observer et d'envoyer des informations à la planète-mère, Lanmeur. Le but de Lanmeur est de parvenir au Rassemblement : réunir toutes les populations humaines. La réalité est moins idéale : bien souvent l'objectif non avoué est de profiter des richesses des planètes ainsi découvertes.
Sans toi, ils ne sont qu'une tache dans notre ciel. Ils corrompent notre harmonie. Il faut un idéal un peu fou pour compenser leurs pensées grises. Le Vieux Saumon a besoin de toi. L’univers s'est brusquement agrandi. Si le Rassemblement conserve un sens à tes yeux, tu dois L'aider à intégrer toute cette humanité nouvelle dans l'ordre que sa sagesse maintient.
Mille fois mille fleuves ...
Ce premier volume (qui en comportera deux) de l'Intégrale du Cycle de Lanmeur raconte trois histoires. Trois histoires totalement indépendantes mais qui ont pour point commun de s'intéresser à la rencontre de Lanmeur avec trois planètes.

Ti-Harnog

Twern est un contacteur qui décide de simuler l'amnésie quand il entre en contact avec les habitants de la planète Ti-Harnog. Son matériel de transmission d'informations étant hors service, il se retrouve dans l'impossibilité de jouer le rôle pour lequel il a été formé auprès de Lanmeur. Sa présence suscite énormément de questions et ravivent d'anciennes croyances ; dans cette société régie par des castes, il faudra en créer une  nouvelle dont il sera l'unique membre.
Puisque de toute façon les champions devaient verser le sang, autant que ce soit le leur. Désormais, quand deux Saigneurs s'affrontent, ils se font face et s'ouvrent les veines. Le premier qui meurt a perdu.
L'homme qui tua l'hiver

On part à la rencontre de Nédim, une planète colonisée par Lanmeur sur laquelle l'hiver est très rude et dure très longtemps en raison de l'orbite de la planète autour de son soleil. Akrèn est archéologue. Elle cherche sur Nédim les traces d'une cité mythique, Gogleth. Et ce n'est pas l'hiver qui l'arrêtera ...
- Comment tue-t-on l'hiver ?
- Je le défierai en combat singulier. Et je le vaincrai avec l'aide de mes ancêtres.
Mille fois mille fleuves

L'histoire nous est contée par une autochtone de cette planète traversée de milliers de fleuves. Ynis vit dans un village sur le fleuve Finllion. Elle est choisie pour être l'épouse du fleuve, puis doit entreprendre un long voyage vers la Cité Secrète pour rencontrer le Vieux Saumon, dieu vivant, gardien des traditions et de la cohésion des différents peuple vivant sur les fleuves. A la Cité Secrète, elle fera la connaissance des hommes-oiseaux qui ne sont autre que des contacteurs envoyés par Lanmeur. Elle s'éprendra de l'un d'eux et devra fuir tout ce qu'elle connaissait jusque là.
Enfin, il parla. Je ne compris pas d'abord le sens de son discours de bienvenue, tant le son de sa voix m'émouvait. Elle était le vent dans les joncs, le flot sur le galet. Elle résonnait comme le cri du héron, au crépuscule, et caressait comme l'aile du martinet, au lever du soleil. Et tandis qu'il parlait, je ne pouvais détacher les yeux de son corps presque nu aux muscles allongés et fermes comme ceux des poissons.
Ces romans nous font littéralement plonger dans des mondes complètement différents des nôtres, l'immersion est totale, souvent contemplative. C'est vraiment cela qui m'a accroché dans ces romans, plus que les histoires des personnages : les descriptions de ces sociétés régies par des règles bien précises et en lien avec les particularités géographico-climatiques de leur planète.  L'imagination de Christian Léourier est sans fin ! Il explique d'ailleurs ce qu'il a voulu faire avec son Cycle de Lanmeur dans une interview disponible à la de ce premier volume.

Je suis vraiment contente d'avoir découvert ce cycle grâce à l'action combinée de la revue Bifrost qui a consacré un numéro complet à l'auteur en janvier dernier et à cette ressortie inopinée du cycle aux éditions Ad Astra, alors que les livres n'étaient plus disponibles qu'en bouquinerie. 

Le tome 2, Les enfants du Léthé, sortira le 20 aout et est d'ors et déjà disponible à la précommande. Il contiendra Les racines de l'oubli, La Loi du Monde et Le secret (nouvelle inédite !). 

POUR ALLER PLUS LOIN

Réédité aux éditions Ad Astra en 2011.
Illustration de couverture par Eric Scala.
437 pages
Une interview de l'auteur sur le blog de Guillaume.
Précommande du tome 2.

AILLEURS

Un papillon dans la lune (1, 2 et 3), AcrO, Guillaume,

CITRIQ



10 commentaires:

  1. C'est d'la bonne ! Léourier a un don pour nous faire voyager, que du bonheur !

    RépondreSupprimer
  2. Ce premier tome a été un vrai coup de coeur ! Christian Léourier est un vrai conteur et c'est avec beaucoup d'impatience que j'attends le tome 2 ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil. Enfin sauf que j'ai tellement de truc à lire qu'il faudra quand même que ça attend un peu.

      Supprimer
  3. Arrgh, vous m'énervez tous à aimer ce bouquin !
    Encore un que je vais devoir finir par acheter, vous allez me ruiner ! :D

    RépondreSupprimer
  4. Ah je crois que j'ai préféré la partie Ti-Harnog. J'ai parfois été un peu déboussolée par ma lecture ; mais j'ai réussi à m'accrocher aux branches, Lune pourra confirmer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une véritable acrobate ! Je crois que mon histoire préférée a été Mille fois mille fleuves. Mais c'est difficile à dire car toutes les trois sont très riches et amènent à plein de réflexion.

      Supprimer
  5. Je me l'étais offert aux Imaginales. Tu me donnes envie de le lire prochainement. Pourquoi pas aussi dans le challenge. D'autant que je lis déjà Anne McCaffrey et Marion Zimmer Bradley dans le genre planet opera. Avec Léourier, cela fera un panel plus large encore.

    RépondreSupprimer