19 oct. 2012

2012 scénarios pour une fin du monde Didier Jamet et Fabrice Mottez [AMHA S4E46]



2012 scénarios pour une fin du monde est un livre qui décortique la paranoïa autour de la fin du monde maya sensée nous tomber dessus le 21 décembre prochain.... sans pour autant nous rassurer car il nous explique en long en large et en travers les cataclysmes qui menacent notre chère planète et ses habitants.

J'ai un peu peine à croire que des gens puissent vraiment penser que la fin du monde aura lieu le 21 décembre prochain. Pourtant ça existe, si l'on en croit certains sites. Malheureusement, ces personnes-là ne seront pas celles qui achèteront ce livre : il faut être déjà convaincu ou tout au moins sceptique. Encore qu'on puisse espérer qu'attirées par le titre, elles ne lisent pas la quatrième de couverture. Ce que je trouve amusant avec cette pseudo fin du monde,  c'est de faire "comme si" ça allait réellement arriver. C'est un peu dans cet esprit-là que j'ai lancé le challenge Fins du monde et que j'ai lu ce livre (qui bien sûr fait partie du challenge).

La mise au point à propos de la fin du monde maya (et de quelques autres) était intéressante, histoire me rafraîchir la mémoire par rapport à un article de Roland Lehouq lu sur le sujet dans le Bifrost 65. J'ai bien aimé aussi que les auteurs parlent des apocalypses passées (oui car la fin du monde s'est déjà produite, les dinosaures ne sont plus là pour en témoigner) et à venir (supervolcans, astéroïdes, etc). Tous ces scénarios que l'on voit souvent dans les films, avec un réalisme au petit bonheur la chance. Tout ceci est fait avec efficacité, sans prendre le lecteur pour un imbécile et sans non plus l'abreuver d'un jargon incompréhensible.
Le premier scientifique ayant osé dire que les continents se déplacent fut Alfred Wegener,  au début du XXème siècle, et il passa pour un hurluberlu.
J'ai eu cependant un peu plus de mal avec la partie qui parle de la fin de l'univers : trop abstrait pour moi, j'avoue avoir décroché quelque part entre les trous noirs et les super novas (et exception faite des différentes phases de vie de notre soleil et ses effets sur la Terre).

Il faut noter que le livre ne parle que de risques strictement naturels. Ainsi l'effet de serre et son importance sur la vie sur Terre seront largement décrits, mais pas le réchauffement climatique causé par l'homme. On ne parlera pas non plus de guerres nucléaires (même si l'explosion d'un super volcan pourrait sans doute avoir le même effet) ou d'épidémies.  J'ai du coup ressenti un goût trop peu car ce qui m'intéresse le plus quand on parle de fins du monde ce sont les aspects humains, penchant plutôt du côté de la sociologie, la psychologie ou même la politique. Faudra que je me trouve un bouquin qui est davantage dans cette optique.

2012, scénarios pour une fin du monde est un bon livre de vulgarisation scientifique sur ce qui a trait à ce qu'on appelle communément la "fin du monde" ; aspect en démontant systématiquement les théories farfelues telles que celle de l'apocalypse maya ; aspect explicatif du passé de notre terre  et extrapolation de ce qui pourrait arriver à notre terre, au soleil, et même à l'univers pour causer notre perte.

POUR ALLER PLUS LOIN

Publié en 2009 chez Belin (pour la science)
240 pages

AILLEURS

CITRIQ


5 commentaires:

  1. Tu veux dire qu'on ne va pas tous mourir le 21 décembre alors ? Mince alors, j'ai tout le temps de vider ma PàL finalement :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne sait jamais hein ... Mieux vaut être prudent avec les prophéties maya.

      Supprimer
  2. Didier Jamet, c'était bien l'auteur qui était à la conférence aux Imaginales c'est ça ?

    Sinon, comme Vert, je suis un peu déçue d'apprendre qu'en fait, le 21 décembre, ça ne sera pas vraiment la fin du monde ... :(

    Mais bon, plus sérieusement, je ne comprends pas comment des gens peuvent effectivement croire que ça va réellement l'être. Ceux qui vont construire des bunkers avec des millions de réserves pour essayer de survivre et tout le tralalala. Ou qui vont acheter un bout de terre dans le p'tit village là, en France, qui sera normalement celui qui va survivre à la fin du monde ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est lui.

      Oui ça me dépasse aussi. Ce sont sans doute des gens un brin dérangés qui croient à tout ça.

      Supprimer
  3. Ce qui est étonnant, c'est qu'ils continuent d'y croire au fur et à mesure que toutes les apocalypses annoncées par les sectes et autres illuminés ne se réalisent pas!! XD

    Par association d'idées: J'ai entendu parler d'un bouquin sur les scénarios catastrophe écologiques dans l'émission Livrés à domicile (émission belge que tu connais peut-être; ça passe sur la Deux et Cachou en avait parlé sur son blog). Bon tu viens d'écrire que tu es plus intéressée par l'aspect "homme" de la chose, mais c'est le seul apport que je peux réaliser sur le sujet.^^
    C'est ici (à la 34e minute): http://www.rtbf.be/video/v_livres-a-domicile-barbara-abel?id=1734682&category=viepratique

    RépondreSupprimer