14 oct. 2012

Les fins du monde imaginées à la Cité des Sciences [Galactic Resort S4E13]


En octobre, novembre et décembre, La cité des Sciences et de l'Industrie organise un théma autour de la fin du monde (qui, comme tout le monde le sait, approche à grand pas). C'est dans ce cadre que je me suis rendue hier à la journée festive (oui oui parfaitement) "Les fins du monde imaginées". Au programme : projection d'un documentaire inédit, conférences et tables rondes avec des invités de marque.

CinémApocalypse

Diffusé en avant-première lors de cette journée, le documentaire CinémApocalypse parle des films (post)apocalyptiques. La projection fut suivie d'un débat en présence du réalisateur du film, Phillipe Guedj.

Le documentaire est formé d'interview de personnes diverses et variées avec entre autres un théologien, l'astrophysicien Roland Lehoucq et le responsable des effets spéciaux des films de Roland Emmerich.

Roland Emmerich n'est rien moins que le réalisateur qui a commis le détestable "2012" dont on parle, un peu trop, dans le documentaire. Cela dit, seront aussi cités de très nombreux autres films, plus ou moins récents et plus ou moins de série B, voire Z dont je regrette de ne pas avoir noté les titres. (Avec un peu de chance il y aura moyen de trouver une filmographie complète sur le net).

Le documentaire remet utilement le concept d'apocalypse dans son contexte d'origine en mentionnant le livre de science-fiction ultime : la Bible et son Apocalypse de Jean. Il parlera aussi des raisons qui poussent les gens à aller voir ce genre de films ; des films catastrophes de divertissement (comme 2012, Independance Day, Armageddon ...) mais aussi des films catastrophes plus intimistes ( Melancholia, La Route, ...). Le tout saupoudré de séquences humoristiques nous donnant des conseils pour survivre en cas de catastrophe (dont une impliquant E.T.).

CinémApocalypse sera diffusé sur la chaîne Ciné+ Frisson à partir de mi novembre, dont une diffusion prévue le 21 décembre. 

L'apocalypse dans les mangas

L'écrivain Olivier Paquet a soigné une présentation vraiment passionnante sur l'apocalypse dans les mangas.  Le Japon ayant subit son lot de catastrophes, préférentiellement nucléaire mais pas que, la thématique était bien choisie et vaste, si vaste que l'on ressort avec une envie d'en savoir plus.

Voici la liste des oeuvres citées, qui vient augmenter ma liste de mangas à découvrir : Gen d'Hiroshima (1973), Spirit of the Sun (2009), La submersion du Japon (roman, 1973), Eden - it's a endless world (1998), Inugami - le réveil du dieu chien (1997), Dragon Head (1995), I am a hero (2009), Phoenix, Astroboy, La génération révolution (roman ?), Violence Jack (1973), L'école emportée (1972), Akira (1982), Gunnm (1990), Mother Sarah (1990), Nausicaä de la vallée du vent (1982), Journal d'une journée de course à Yokohama (merci Eirion pour le titre complet).

Illustrations manga

L'illustrateur Jérémy Mariez nous a fait une démonstration de dessins manga tout en initiant l'assistance au dessin. On nous a donc distribué feuilles et feutre et avons dessiné une espèce de Godzilla nounours en train de s'en prendre à un immeuble. Et NON je ne vous montrerai pas ce que j'ai fait, pour rien au monde. On a sa fierté tout de même.

Un petit intermède ludique avant de reprendre les choses sérieuses.

Ils ont rêvé la fin du monde


Table ronde avec Claude Ecken, Jean-Marc Ligny et Olivier Paquet. Les auteurs nous ont parlé de la fin du monde dans la littérature cette fois, en parlant bien sûr de leurs oeuvres sur le thème. Tout ceci avec pas forcément un optimisme débordant pour notre avenir. 

Entre science et fiction : les apocalypses célestes

Une conférence suivie de questions-réponses avec Roland Lehoucq (astrophysicien) et Alain Musset (géographe) qui parle du ciel qui va potentiellement "nous tomber sur la tête". La chute d'un astéroïde sur notre planète en guest star, bien sûr.


Une journée vraiment passionnante, qui plus est entièrement gratuite. A noter que ce n'est pas terminé car le cycle de conférences sur la fin du monde continue jusque courant décembre à la Cité des Sciences.
* L'apocalypse, une histoire sans fin, cycle de 5 conférences du 2 au 30 octobre.
* Le ciel va-t-il nous tomber sur la tête - samedi 3 novembre de 14h30 à 19h.
*  L'aube d'un nouveau monde, cycle de 4 conférence du 13 novembre au 4 décembre

14 commentaires:

  1. Cela avait l'air intéressant.
    Je proteste vigoureusement, j'aurais bien aimé un aperçu de ton godzilla nounours en train de s'en prendre à un immeuble :p

    RépondreSupprimer
  2. pareil qu'Endea ;) prends une photo avec ton téléphone et balance nous ça, non mais ^^

    (oui je sais j'abuse mais je suis jalouse :p)

    RépondreSupprimer
  3. Photoooooooooooo !
    Moi aussi je suis jalouse, même si à Lille ils ont un programme plutôt intéressant en ce moment aussi...
    (pourquoi il fallait que TOUT tombe ce week-end quoi xD)

    RépondreSupprimer
  4. Ma fierté proteste plus vigoureusement encore que toutes vos protestations :D

    @Vert < y avait quoi à Lille ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y'a Fantastic 2012, avec plein d'évènements/expos/spectacles qui touchent souvent au fantastique (dont une reprise de l'expo Science et Fiction de la Villette). Je regrette le temps pourri (et mon propre manque de motivation), on a juste fait 2 expos de peinture en famille, mais y'a l'air d'avoir plein de trucs sympas (et y'a une soucoupe volante à la gare :D). Enfin je vais tâcher d'en parler un peu sur mon blog...

      Supprimer
    2. Sympa ! Ouais le temps était particulièrement moche ce week-end, fallait du courage pour se bouger. Jusqu'au moment où j'ai fermé la porte à l'appart, j'ai été à 2 doigts de ne pas avoir le courage de me coltiner la cité des sciences. J'attends ton compte-rendu alors ^^

      Supprimer
  5. @ Vert : tu viens à Lille et tu ne dis rien. je vais taper 2x plus fort quand je te verrai...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah vrai dire j'y ai bien pensé mais avec le changement de boulot, l'éventualité de devoir annuler ou changer mon billet et toussa j'y ai repensé un peu tard. Mais je reviendrais, j'ai d'autres expos à voir avant janvier et un canapé toujours prêt à m'accueillir chez ma soeur :D

      Supprimer
  6. En principe, les conférences devraient être mises en ligne. D'autre part, le titre du manga final, en français, c'est "journal d'une journée de course à Yokohama" (Yokohama Kaidashi Kikou, en japonais).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour le titre ! Je vais rajouter ça au billet. Je me demandais justement si il y allait y avoir "rediff" des conférences attendus qu'elles ont été filmées.

      Supprimer
  7. "Eden - it's a endless world (1998)"
    Introuvable car édité par paninul et jamais ressorti.

    Sinon j'ai presque tout lu dans cette liste ! :p
    (et ton dessin a été détruit ou on a une chance de le retrouver ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Sinon j'ai presque tout lu dans cette liste ! :p"

      Le contraire m'eut étonné :p

      Je songe à placer mon dessin dans un coffre à la banque afin qu'il ne puisse pas être retrouvé:D

      Supprimer
  8. Ce serait bien aussi de consacrer un peu plus d'énergie à chercher des visions moins déprimantes ou des imaginaires plus positifs (Cf. http://yannickrumpala.wordpress.com/2012/10/07/science-fiction-et-imaginaire-ecologique-episode-2/ ).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mmmh les deux ne sont pas incompatibles du tout, il me semble. Après, j'ai absolument rien contre la sf écolo, mais mon rapport au postapo est particulier, donc c'est ce qui m'attire particulièrement.

      Supprimer