12 janv. 2013

La Lune n'est pas pour nous, Johan Heliot [AMHA S5E1]


La Lune n'est pas pour nous est le second opus de la Trilogie de la Lune. Si vous n'avez pas lu le premier, La Lune seule le sait, je vous invite à en lire la chronique.

La Lune n'est pas pour nous est dans la directe continuité du premier tome mais se passe bien des années plus tard, à savoir entre 1932 et 1937. Les Ishkiss se sont réfugiés sur la Lune et se sont coupés des hommes ... en apparence tout au moins et un petit monsieur moustachu bien connu a pris le contrôle du monde.

- Permettez-moi d'effectuer de rapides présentations, continue le gringalet en loden, l'alpenstock coincé entre ses genoux raidis l'un contre l'autre, la mèche brillante et le pinceau de moustache dégoulinant de gouttelettes de thé. Vous connaissez tous le ministre de l'Air, bien entendu ...
- Bien entendu, ah ah ! tonitrue Göring, s'attirant un regard foudroyant sous la mèche rebelle.
L'histoire commence par un cambriolage qui tourne mal. Léo Malet et Kiki s'emparent de documents compromettants contenus dans le coffre d'un haut dignitaire. Que contiennent donc ces documents  ?

Comme dans le premier tome, Johan Heliot s'amuse en entremêlant réalité et fiction, personnages historiques à l'histoire réarrangée (Léo Malet, Jean Gabin, Heisenberg, ...). Si l'intrigue de ce tome démarre plus rapidement que celle du premier, j'ai préféré le premier tome pour l'époque, les références, les personnages qui me parlaient davantage. Je suis néanmoins revenue dans cet univers steampunk  (même si l'aspect steampunk m'a semblé moins marqué) avec beaucoup de plaisir.
Marrant comme expression : mon âme et ma conscience. Je n'ai pas l'impression qu'il m'en reste beaucoup, après le séjour effectué à la morgue !
Le troisième opus, La lune vous salue bien, se passe dans les années 50 et je suis bien curieuse de voir ce que cela va donner.

POUR ALLER PLUS LOIN


Publié pour la première fois en 2004 chez Mnémos. 2007 pour l'édition FolioSF. 2011 pour l'édition en intégrale chez Mnémos.
FolioSF - Illustration de ???.
416 pages.
Intégrale Mnémos - Illustration de Ammo, graphisme agence Octobre Rouge.
608 pages.

AILLEURS

2 commentaires:

  1. C'est un peu la raison pour laquelle je n'ai pas continué celui-là, j'ai peur de ne pas aussi bien apprécier les références, faute de bien connaitre l'époque. Menfin je le lirais ptêtre un jour quand même ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui en effet c'est le risque. En même temps y a une certaine curiosité. J'appréhende encore plus le troisième en terme de période historique mais d'un autre côté je suis curieuse de voir ce que ça donne. Je le commence très très bientôt maintenant, le livre est à côté de mon lit.

      Supprimer