7 avr. 2013

Dans l'oeil du Dragon 3.3

Je veux un vélo pour faire la course avec Abdallah - Wadjda

Six films vus au cinéma ce mois-ci. On a un peu de tout : du film indépendant autrichien, au film saoudien en passant par du blockbuster. Après avoir jeté un coup d’œil au Palmarès Interblogs de mars, voyons voir de plus près ce qu'il en est ...

Dans les salles obscures

No. 3.5/5.

Réalisé par Pablo Larrain
1h57.
Un beau film sur la campagne du  "non" visant à destituer de ses pouvoirs le dictateur Augusto Pinochet. Entre images d'archives et cinéma, le film retrace cette histoire jusqu'à sa conclusion. Le film est très réaliste, jusqu'aux techniques de réalisation qui nous transportent en plein dans les années 80. Avec juste une légère exagération dans l'utilisation de la surexposition et quelques longueurs.

Wadjda. 4.5/5

Réalisé par Haifaa Al Mansour.
Merci à Raven de m'avoir rappelé l'existence de ce film. Je serais passée à côté et l'aurais bien regretté. Wadjda est une petite fille presque comme les autres en Arabie Saoudite. La voilà qu'elle se met en tête d'acheter un vélo. Seulement, les petites filles ne font pas de vélo dans ce pays ... Un film admirable, touchant, montrant le paradoxe dans laquelle culture musulmane se trouve : entre modernité et traditions. Vraiment étonnant,  ce film offre un regard différent. Il m'a beaucoup fait penser à La source des femmes. Ces deux films montrent avec justesse qu'on ne change pas les mentalités du jour au lendemain. Cela se fait pas à pas, par les petites révolutions du quotidien.

Le mur invisible. 3/5
Réalisé par Julian Roman Pölster.
Film racontant comment une femme se retrouve coupée du monde par un mur invisible. Elle n'a d'autre choix que de vivre en totale autarcie, avec les animaux qu'elle a recueilli. Un traitement assez particulier de la thématique de la solitude. Le film souffre de quelques longueurs mais les paysages autrichiens sont magnifiques.

Jappeloup. 3.5/5.

Réalisé par Christian Duguay.
2h10.
Je l'attendais depuis longtemps celui-là. Avec beaucoup d'appréhension car bien souvent les films sur les chevaux sont fortement édulcorés de bons sentiments, de clichés et d'anthropomorphismes. Jappeloup évite l'écueil en se focalisant sur le parcours de son cavalier, Pierre Durand. Le film bien sûr reste un biopic, avec ses lots de drames, de joies ou de peines, mais dans tous les cas, le cheval reste un cheval réaliste.

Le monde fantastique d'Oz. 3/5.

Réalisé par Sam Raimi.
2h07
Si les images sont superbes, le scénario est d'une vacuité à la mesure de l'égocentrisme du personnage principal : énorme. Le monde d'Oz, oui ça c'est sûr, tout tourne autour de lui avec un manichéisme que j'ai eu un peu de mal à supporter. A voir au cinéma pour les images. 

Dead Man Talking. 3.5/5

Réalisé par Patrick Ridremont.
1h41.
Film très particulier racontant comment un homme condamné à mort sauve sa vie chaque soir en profitant d'une faille dans le système juridique : aucune mention n'est faite sur le temps qu'il a le droit de parler. J'ai bien aimé ce film qui raconte la triste vie de ce pauvre type avec un certain cynisme. J'ai un peu moins aimé le côté "télé-réalité" qui à mon sens n'était pas nécessaire et rend le film plus anecdotique.

Petit écran.


Rambo. 3/5.

Réalisé par Ted Kotcheff.
1h37.
Contente d'avoir vu ce film culte qui m'avait échappé jusqu'à présent. Étonnant à quel point on était capable de faire des films d'action sobres poussant à la réflexion (oui vous avez bien lu) à l'époque.

Kaboom. 2.5/5.

1h26.
Le délire psychédélique d'un drogué. Pas compris.

The Wolfman. 2.5/5

1h39.
Réalisé par Joe Johnston.
Un film très classique de loup-garou. Pas plus accroché que ça mais l'image était vraiment degueu, ça a pu jouer.

Stretch. 2/5

Réalisé par Charles de Meaux.
Un film se passant dans le monde des courses à Dubaï. Aucun intérêt, une fin qui donne l'impression que le réalisateur n'avait plus de pellicule pour continuer à tourner.

Potiche. 2/5.

Réalisé par François Ozon.
1h43
Je suis tombée par hasard sur la diffusion de ce film à la télé. J'espérais y retrouver l'étrangeté de 8 femmes, du même réalisateur et qui m'avait énormément plu. En fait non : le film est très dispensable.

World Invasion : Battle Los Angeles. 1.5/5

Réalisé par Johnathan Liebesman.
1h56.
Un film vide à la gloire des marines américains. Aucun intérêt, l'aspect science-fiction n'est là que pour justifier l'absence de scénario : avec des extraterrestres pas besoin de s'embarrasser d'explications politiques compliquées sur les rasions d'une invasion des US.

Et le mois prochain ?


Voici une petit liste de films qui sortent en avril et que je voudrais bien voir :  Les Croods, Oblivion, Promised Island, Iron Man 3, L'écume des jours, Kinshasa Kids, Hannah Arendt. 


15 commentaires:

  1. Allez, c'est l'heure de prendre mon petit calepin. Ouh, je note beaucoup de choses !
    Je plussoie totalement pour Potiche :/
    Ahah, comment ? Battle Los Angeles n'est pas une petite perle ? :D
    Oh je ne savais pas que L'écume des jours était adapté. E-vi-dem-ment, je veux voir Iron Man 3 ! Je n'ai pas entendu parler des autres titres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as noté quoi alors ? Wadjda, c'est obligé !
      J'espérais un bon film bourrin pour me vider la tête avec Battle Los Angeles, mais je suis juste pas arrivée à rester devant :(
      Ouip L'écume des jours. C'est avec Romain Duris et Audrey Tautou, ce qui me fait un peu peur. Y a des chances que ce soit médiocre mais j'irai quand même le voir.

      Supprimer
    2. Tous ceux que tu as vus au cinéma :)
      Ahah, je plussoie, il était vraiment naze Battle.
      Huhu, de toute façon, tu nous diras ce que tu as pensé de L'écume des jours, je ne m'inquiète pas trop :P

      Supprimer
    3. Ha ouais tout de même, ça fait un petit paquet. Faut dire que le mois a été plutôt positif.

      Supprimer
  2. Me suis marrée comme une dingue avec "Kaboom". Je pense qu'il n'y a rien à comprendre, c'est juste un délire complètement stupide rempli de gens effroyablement beaux ^_^.
    Par contre, pas accroché non plus à "The Wolfman", j'ai même failli m'endormir devant (chose plus que rare chez moi).

    "No" me tenterait bien, mais refrain habituel pour moi: il ne passe pas (encore?) ici...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certains passages de Kaboom sont en effet très drôles, mais voilà quoi, je vois pas trop où ils veulent en venir alors sans plus.
      Ok ça me rassure pour Wolfman.
      Pour No, c'est dommage, mais sur télé ça rendra très bien aussi, aller le voir au ciné n'est pas indispensable.

      Supprimer
  3. Et (une) potiche, une ... :p

    Moi j'ai regardé Underworld 4 hier soir... C'est pas mal mais sans plus .
    (heureusement il y a Kate dedans)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait la potiche elle est surtout dans Oz :D

      Pas vu Underworld 4, je crois que j'avais déjà pas accroché au 3ème.

      Supprimer
    2. Le 3, c'était sur la préquelle (comment les lycans se sont soulevés). Et je l'ai trouvé mieux que le 4 (mais il n'y avait pas Kate... Arghh !)

      Supprimer
  4. J'ai bien aimé No. Le début fait un peu peur, que cela soit sur le rythme ou le format/style. Ok, si on ajoute l'angle du sujet, ça fait vraiment peur. Mais finalement on s'y habitue et une fois lancé je n'ai pas vu passer le temps. Et mention spéciale à la dernière scène. \o/

    Sinon, personnellement j'ai enfin vu Sugar Man. Une perle. Une histoire tellement improbable que personne n'aurait osé l'écrire. Un personnage hors du commun. Et une réalisation au top, sous la forme d'une enquête à suspense, prenante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai que ça peut dérouter au début. Sugar Man, Raven en a dit beaucoup de bien. Peut être à l'occasion sur la télé, là j'ai trop de trucs à voir.

      Merci de ta visite !

      Supprimer
  5. Mdr la description de Kaboom! :D
    Je n'ai toujours pas vu Jappeloup --je renvoie de semaine en semaine--, mais ton avis plutôt positif va m'inciter à y aller avant qu'il ne soit trop tard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :D Le film se laisse regarder cela dit.
      Jappeloup c'est pas le film de l'année mais c'est pas mal du tout.

      Supprimer
  6. Iron Man 3 :D
    (sinon Cloud Atlas tu as prévu/vu ? -non je fais pas du tout du harcèlement à ce sujet, c'est juste une illusion-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vendredi aprème, sans faute :p Le soir c'est compliqué comme c'est un film de 3h les séances sont tard ... finissent donc super tard + rer pour rentrer ... laisse tomber -_-

      Supprimer