16 avr. 2013

Deadline, Mira Grant [AMHA S5E24]


Deadline est le deuxième tome de la trilogie Feed de Mira Grant. Si vous n'avez pas lu le premier tome, je vous invite à en lire la chronique sur le blog. Les événements du premier tome pourront être mentionnés dans la chronique ci-dessous.

C'est donc Shaun Mason qui reprend le fil de la narration. On le retrouve donc au départ de cette histoire : il ne va pas très bien. Disons que s'il fallait le définir par un sentiment, un seul me vient à l'esprit : colère. Il est devenu une sorte de boule de rage qui à défaut de pouvoir se tourner contre les responsables du décès de sa sœur, a tendance à se tourner vers ses employés. Jusqu'au jour où une doctoresse du CCPM (l'organisme qui fait des recherches sur le virus Kellis-Amberlee) se pointe chez lui avec des révélations capitales sur les syndromes-réservoir...

Ces syndromes, qui sont des manifestations latentes du virus qui mena l'humanité à se calfeutrer chez elle, seront au centre de l'attention et des complots qui animeront ce deuxième opus. La petite bande de blogueurs se retrouvera donc de nouveau au milieu d'une sinistre affaire qui les dépasse : recherche de la vérité, courses-poursuites avec des zombies, découverte d'un labo secret, hautes sphères impliquées, médecins véreux et toutes sortes d'autres éléments qui fonctionnaient déjà dans le premier temps répondent présents.
Je trouve juste intéressant de savoir qu'à une époque les gosses pleuraient en voyant mourir la maman de Bambi. Georgia et moi retenions notre souffle, avant de pousser des hourras quand elle ne se relevait pas pour dévorer sa progéniture.
Là où Feed avait un rythme sans faille, Deadline est parfois un peu poussif. Pourtant il y a beaucoup d'action,  un suspens haletant, mais je ne sais pas certains passages m'ont semblé parfois ennuyeux. Cela s'estompe en cours de lecture et la tension devient insoutenable, avec des séquences qui m'ont bien fait triper, entre autre vers le dernier quart du livre qui frise, non en fait, qui est en plein dans le scénario catastrophe. La théorie du complot est l'avant-plan mais Mira Grant est brillante dans sa façon d'arriver à rendre tout ça consistant et cohérent et c'est ça qui est chouette car il n'y a rien de plus désespérant qu'une théorie conspirationniste qui ne tient pas la route.
Avant, j'étais convaincu que les irwins étaient de grands guerriers, luttant pour le droit à une vie normale dans notre monde d'après Jour des Morts. Maintenant, je commence à soupçonner qu'on se sert de nous dans le cadre d'un plan qui nous dépasse. Après tout pourquoi quitter son domicile quand on peut vivre par procuration grâce à un jeune imbécile prêt à risquer sa vie pour vous divertir ? Du pain et des jeux. C'est ce que nous sommes.
Sinon, je suis en passe de faire l'acquisition du numéro 293 de la revue Fiction (à l''heure qu'il est il doit être en train d'être acheminé de Charybde en Scylla :D) car il y a dedans une nouvelle qui s'intitule Les Équations Froides et qui est mentionnée dans Deadline. Ce, de façon plutôt anecdotique mais elle a considérablement attisé ma curiosité à cause de la série Fringe que je suis en train de regarder (quelque part au milieu de la saison 4) et dont le fondement même de l'histoire est trop basée sur cette notion. Voyez plutôt :
C'était ça, l'équation froide. Combien de vies vaut un seul individu, même un individu totalement innocent ? Nous en avions souvent discuté, pas vraiment sérieusement, mais nous n'avions jamais trouvé qu'une seule solution à cette équation : la mort.
Petite précaution à prendre peut être : Deadline se termine sur deux énormes cliffhangers (qui me laissent d'ailleurs pour le moment très perplexe mais je réserve mon avis à ce sujet après lecture du tome 3). Si vous n'aimez pas trop ce genre de procédé, je vous conseille plutôt d'attendre la sortie de Blackout, le tome3, pour enchaîner les deux. Cela vous évitera bien des souffrances.

POUR ALLER PLUS LOIN

Publié en 2011.
2013 pour la traduction française chez Bragelonne
Traduit de l'anglais par Benoît Dmois
Titre original : Deadline
Illustration de couverture de Shutterstock
498 pages

A LIRE SUR LE MÊME THÈME ...


AILLEURS

Lune,

CITRIQ

4 commentaires:

  1. Ah tu as acheté Fiction 293 ! Je pense le commander aussi !!!

    En tous cas encore un très bonne lecture zombie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le récupère vendredi normalement, avec Anamnèse de Lady Star :p Je te dirai si ça a l'air lisible.

      Supprimer
  2. J'ai adoré ce 2e opus et c'est avec impatience que j'attends le dernier ! je suis très curieuse de voir comment l'auteur va s'en sortir avec ses fameux cliffhangers justement !
    P.S : j'adore Fringe ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très curieuse aussi, j'espère ne pas être déçue.
      Fringe je suis en plein dans la dernière saison :D

      Supprimer