4 août 2013

Dans l'Oeil du Dragon 3.7

"Lipstick taaaser ! " Moi, moche et méchant 2

Le mois de juillet a été assez pénible. Déjà aucun film ne sort du lot parmi ceux que j'ai vus. Ensuite, une certaine colère envers le cinéma calibré commence à prendre le pas sur le plaisir des images (puisque c'est tout ce à quoi on peut se raccrocher). Entre les scénarios qui se ressemblent tous, les incohérences et les vrais rôles de vraies femmes inexistants, l'excuse du "oui mais les images sont belles"  pour accepter ces films tels qu'ils sont et continuer à aller les voir fait long feu. Pour ceux qui ne l'ont pas encore lu, je vous conseille de lire cet article, traduit de l'anglais qui explique comment on nous fait voir toujours le même film.

Je pourrais presque fermer les yeux sur les scénarios bancals, si seulement les femmes pouvaient avoir une vraie place dans ces films au lieu de jouer les potiches en hauts-talons ou, au mieux si elles ont de la chance, de servir de faire-valoir au héros masculin. Pacific Rim a été une cruelle déception à ce sujet (voir plus bas). Je me suis demandée ensuite si j'allais aller voir Wolverine. Puis j'ai lu un résumé qui parlait de protéger ... je vous le donne en mille ... une fille en danger. J'ai fait l'impasse sur Insaisissables également, un remake d'Ocean's Eleven avec du Prestige dedans, suite à quelques commentaires sur Allociné vantant la vacuité du scénario.

Le pire c'est qu'il est difficile pour moi de cesser d'aller voir ce genre de films. J'aime bien les belles images, les effets spéciaux, les super héros. Mais là il va falloir que j'aille en voir moins ou je finirai par me dégoûter du cinéma. Et puis aller voir autre chose aussi. Plus de films à petit budget peut-être, sans tomber dans le cinéma d'art et d'essai qui m'ennuie profondément.

Dans les salles obscures

Monsters Academy et Moi moche et méchant 2. 3/5 pour les deux. Pas grand chose à en dire. C'est sympathique, un peu drôle et divertissant. Je crois que je vais aussi aller voir un peu moins de dessins animés.

World War Z. 3/5. Quelques séquences très visuelles pendant lesquelles je me suis accrochée à mon paquet de pop corn : quand ils sont dans la voiture coincés dans les embouteillages et que l'invasion zombie commence, les zombies qui grimpent en masse sur ce mur qui protège Jérusalem. Du côté du scénario rien de neuf par rapport à d'habitude. Le personnage de la soldate israélienne est intéressant, mais bon sans plus.

Pacific Rim. 2.5/5. La seule chose à sauver dans ce film ce sont les images, qui sont vraiment superbes et impressionnantes. Le scénario tient en deux lignes, et il faudrait que quelqu'un explique à del Toro que ce n'est pas parce qu'il fait du second rôle féminin un pilote que ça n'en fait pas un faire-valoir pour le héros. Déçue déçue, j'en attendais beaucoup plus de la part du réalisateur du Labyrinthe de Pan.

Petit écran

Quatre films vus dans l'avion sur le chemin du retour de mes vacances. J'ai vu We bought a zoo (2/5), qui était bien nul mais se laissait regarder. J'ai revu les Gremlins (5/5, c'est du film culte), toujours aussi drôle. Je me suis endormie devant Whiteout (1.5/5), un thriller pas terrible se passant en Antarctique. Et puis surtout j'ai revu Forest Gump (5/5). Je ne pense pas l'avoir revu depuis que j'étais allée le voir au cinéma quand il est sorti en 1994. Il m'avait fort marqué : certaines scènes étaient restées gravées dans mon esprit. J'ai pris beaucoup de plaisir à le revoir, au point d'être excessivement agacée par les annonces de l'équipage de l'avion qui mettaient régulièrement le film en pause et qui m'ont presque fait rater la fin car on était en train d’atterrir. C'est un très beau conte et le meilleur rôle de Tom Hanks sans doute.

Et le mois prochain ?

Je me demande si j'irai voir Lone Ranger et Elysium. Sinon, Magic Magic, Une place sur Terre, Les derniers jours (un film catastrophe espagnol, ça fait un peu peur mais le cinéma espagnol peut être très bon), Keep smilingMichael Kohlhaas, Conjuring sont dans mon viseur.

24 commentaires:

  1. Insaisissables (Now you see me en VO) est vraiment très bon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait argumenter. J'ai lu l'inverse.

      Supprimer
  2. Si j'ai un peu plus apprécié le film que toi, je suis bien d'accord sur ta remarque sur l'héroïne de Pacific Rim.

    "We Bought a Zoo", je l'ai regardé par hasard et moi qui n'aime pas du tous les zoos ou ce genre de films, j'ai trouvé ça tout mignon, un bon moment pour moi donc, même si rien de notable non plus. Par contre, "Whiteout". Je ne sais même plus si je suis allée jusqu'au bout.

    "Lone Ranger", j'ai abandonné l'idée d'aller le voir (déjà pas trop tentée par le côté western, mais la bande-annonce ne me parle pas en plus). Pour le reste, je ne fais pas de projet, je parie que la plupart des films que je veux voir ne passeront pas ici, comme ce fut le cas en juillet (véritable disette cinématographique ici en ce mois).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans l'après-coup la déception est sévère. Pendant le film, j'étais quand même dedans même si je tiquais sur des trucs des fois.

      Whiteout je m'endormais devant par moment. En plus le film était en anglais sans sous-titre.

      Pour Lone Ranger, j'hésite car justement j'aime bien les westerns. Je sais qu'au niveau scénar ça va pas être ça en plus si j'ai bien vu la bande annonce c'est produit par Walt Disney. Je verrai si mon énervement a baissé d'ici là.

      Pas de bol pour les films qui ne sortent pas chez toi. J'ai trop pas l'habitude que ça m'arrive, que quand ça arrive (récemment avec le Grand Tour par exemple), j'ai envie de m'arracher les cheveux.

      Supprimer
  3. Oui, en ce moment, le cinéma hollywoodien n'a plus vraiment d'âme (ou de scénario)...
    Trop de suite, de remakes sans imagination, pas assez d'originalité ou de prise de risques...
    Avec les places de ciné entre 11 et 12€, j'y vais de moins en moins, du coup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le problème de la carte UGC : ça te donne les moyens d'être exhaustif. Mais je vais m'adapter. Je vais y aller un peu moins, ça rentabilisera moins mais ça dégagera du temps pour autre chose.

      Supprimer
  4. J'hésite pour Lone Ranger, mais j'ai peur du scénario, de Disney et de Johnny Depp qui semble faire une nouvelle fois le cabotin à la Pirates de Caraïbes... Faut pas trop tirer sur la corde non plus...

    En tout cas l'article que tu cites est édifiant, tu me l'avais fait découvrir sur Twitter. Je trouve qu'on devrait en parler un peu plus parce qu'en se penchant un peu dessus, on s'aperçoit que c'est vraiment une immense majorité des blockbusters (plus ou moins gros d'ailleurs) qui ont cette trame commune... Flippant pour la créativité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha oui Johnny Depp jouant à la Pirates des Caraïbes, en effet, on peut rajouter ça à la liste des arguments. J'attendrai les premiers avis.

      Oui c'est clair c'est flippant ...

      Supprimer
  5. Je suis complètement d'accord sur le fait que les blockbusters suivent toujours la même histoire, et que c'est du quasiment copier/coller. C'est hallucinant qu'ils puissent y avoir des recoupements à la minute près, et c'est assez désespérant pour la créativité.

    Néanmoins, sans vouloir être l'avocat du diable, je pense qu'il ne faut pas voir le problème que dans un sens. Si cela fonctionne, c'est qu'il y a aussi clairement une demande pour ce genre de films. Quand les gens commenceront à en avoir marre (et c'est en cours je crois, à la vue des différents échecs de certains blockbusters récemment aux Etats-Unis, dont Pacific Rim), alors peut-être que les choses changeront un peu.

    Au passage, je trouve que la ruée sur ce guide scénaristique est un peu exagérée. En omettant le fait que chaque passage est toujours à la même minute (ça, c'est vraiment indéfendable...), le reste n'est pas si exceptionnel que ça. Cela me fait un peu penser au monomythe ou même au schéma narratif. Il est assez normal que quand on cherche une chose avec insistance, on la trouve. Il est tout à fait normal qu'un récit ait, entre autre, un élément déclencheur et une exposition de la situation au début... Et puis, je suis certain que ce schéma s'applique à d'anciens films, voire à des trucs supers. Qu'en déduire ?

    Enfin, je répète que je suis tout à fait d'accord que tous ces films sont complètement scriptés à l'identique, et que c'est plutôt mal. Mais c'est une critique qui me semble un peu facile, et qui manque un peu de nuance pour être tout à fait juste et objective.

    Sinon, je suis aussi d'accord pour qu'on donne de vrais rôles et personnages aux femmes. =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas d'accord :p

      Ce n'est pas parce que quelque chose fonctionne qu'il faut forcément le donner eux gens. En tout cas certainement pas en leur bourrant le crâne. Cette culture de la médiocrité cela tire les gens vers le bas, les rend paresseux et bloque leur esprit critique de la même façon que la trame obligatoire d'un blockbuster bloque la créativité des scénaristes. En écrivant cela je pense fortement à la télé réalité, qui tu en conviendras est fortement demandée, enfin en tout cas, ce sont des émissions qui font des bons scores d'audimat. J'espère dans un certain sens que les blockbusters vont se ramasser, car au moins cela donnerait la chance à un nouveau cinéma d'émerger, mais je ne suis pas sûre que ce qui arrivera par après sera mieux.

      Il existait déjà des films du type décrit dans ce guide avant que le guide soit écrit, l'auteur n'a certainement pas sorti ça de son chapeau. Ensuite, il est vrai qu'on peut trouver des schémas narratifs dans à peu près n'importe quoi. Mais ce qui est grave à mon sens c'est que les scénaristes se basent dessus pour construire le scénario. Ils ont la trame et ils font le film selon la trame. Ils ne font pas le film pour se rendre compte par après que le film rentre dans un schéma. Comment faire preuve de créativité, d'innovation dans ce cadre-là ? Ça ne m'étonne pas non plus du coup que ces films soient bourrés d'incohérences.

      Quant au fait que ça s'adapte à des trucs supers, c'est clair que oui. Dans l'article ils parlent de Jurassic Park (que perso je trouve super)... tout en précisant que Jurassic Park se sert des codes de ce schéma pour les déformer.

      Bon ce n'est qu'un avis, je n'ai pas lu le livre, je ne parle peut être pas correctement de ce sujet. En tout cas c'est mon ressenti de cinéphile qui tique depuis quelques temps sur ces fameux blockbuster, mais en pointant davantage l'absence de femmes dans ces derniers que l'absence de scénario cela dit.

      Je n'ai rien contre le blockbuster en soi, j'aime bien les films qui cassent la baraques avec des effets spéciaux de ouf mais en lisant cet article je me sens juste comme une idiote à qui on a servi le même film 12 fois par an. J'irai juste en voir un petit peu moins : plutôt que d'aller les voir tous, je vais faire l'impasse sur certains. Je pense que ça va être très difficile, mais je vais essayer vraiment, pour pas finir dégoûtée du blockbuster justement.

      Supprimer
    2. Bon, d'accord, à froid, j'ai peut-être cherché la petite bête alors qu'il n'y avait pas vraiment besoin. ^^
      Pour tout le côté "imaginer un film en suivant le guide", je suis d'accord, c'est désespérant. Peu importe mes quelques réticences sur des points négligeables, de toute façon on le sent bien que les blockbusters se ressemblent, et que ce sont des méchants pas beaux. Na !

      Par contre, je ne suis pas d'accord avec ton premier paragraphe. Selon toi, la raison de la médiocrité ambiante, que ce soit télé-réalité ou film copier/coller, vient des réalisateurs de ce genre de choses. C'est tout le contraire à mon avis : la faute revient aux spectateurs.
      C'est, malheureusement, une bête question, quasi économique, d'offre et de demande. Et l'offre s'adapte à la demande. Si les gens donnent de l'audience à des choses moyennes, les réalisateurs vont forcément continuer dans ces choses moyennes. Pourquoi changeraient-ils ? Cela fonctionne, les gens les regardent, et faire autre chose équivaut à prendre un risque.
      Alors oui, je trouve assez pitoyable que les réalisateurs se satisfassent de cet état de fait, et qu'ils pourraient essayer de faire changer les choses (et je suis sûr qu'il y en a, mais en retrait). Néanmoins, le plus gros coupable est le public. C'est à lui de montrer son mécontentement, de faire comprendre aux puissants qu'il désire autre chose. Qu'il prenne conscience de ce qui l'entoure, comme toi, et agisse en conséquence.

      Après, on entre dans un problème qui dépasse le cadre de l'audiovisuel, c'est un problème sociétal, qui pourrait s'adapter à énormément d'autres problèmes de notre monde.
      Dans tous les cas, c'est toujours à la masse de faire changer les choses. C'est trop facile de, vulgairement, regarder de la merde pour ensuite annoncer "non, mais moi je déteste ça, je regarde seulement parce qu'il n'y a rien d'autre". Il y a toujours quelque chose d'autre. Il y a toujours une alternative. Il y a toujours une possibilité de faire bouger les choses. Même si ce n'est pas facile, comme tu le démontres dans ta motivation à ne plus tous aller les voir. Mais c'est la bonne voie.

      Allez, plus que quelques dizaines de millions de personnes à convaincre ! \o/

      Supprimer
    3. Ha non non je n'ai pas dit que la médiocrité ambiante était de la faute des réalisateurs. J'ai dit que ce n'était pas parce que les gens demandaient du médiocre qu'il fallait leur en donner. Tout cela est beaucoup trop compliqué pour savoir où est la poule et ou est l’œuf. Perso je m'insurge contre l'offre et la demande, j'ai un léger souci avec le système actuel : la croissance c'est bien, faut toujours plus, faut toujours voir plus grand, faut toujours faire plus de fric qui va toujours dans les poches des mêmes gens. Donc bon, j'en suis malheureusement très consciente mais c'est pas pour autant que je dois cautionner ce système.

      Et tu mets bien le doigt dessus : les gens - enfin, pas tous les gens bien sûr - ne cherchent pas plus loin que ce qu'on leur colle sous le nez. Peut-être que si on leur collait sous le nez des choses plus intelligentes que Secret Story, ils pourraient se tourner vers autre chose. Je crois au grand pouvoir de l'éducation :D Mais je suis une grande optimiste.

      Supprimer
  6. J'ai revu Pacific Rim --séance de rattrapage pour mon copain-- et je crois que j'ai encore plus aimé que la première fois, mais certes Mako est un beau gâchis! Il lui font même pousser des petits cris quand elle se bat contre le blond. Ca m'a rappelé les petits cris et soupirs semi-orgasmiques de Kate Beckinsale dans Van Helsing dès qu'elle fait un mouvement... :(
    La seule victoire de Mako c'est que j'ai retenu son prénom alors que j'ai oublié celui du gars. C'est lui que j'identifie par sa couleur de cheveux. =D D'ailleurs j'ai confondu tous les blonds de ce film la première fois, c'est vraiment des clones!
    Dans Wolverine, il y a trois personnages féminins. Il en protège une avec l'aide de sa sœur et se bat contre la troisième. Ca compense un peu, même si la sœur perd ses moyens au moment fatidique alors qu'on nous avait bien montré que c'est une combattante plutôt balaise....
    Enfin dans tout ça si on veut des vraies filles faut qu'on se refasse tout Buffy, tout Underworld ou tout Resident Evil. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toute façon ils ont tous la même tête ces acteurs américains :D

      "même si la sœur perd ses moyens au moment fatidique alors qu'on nous avait bien montré que c'est une combattante plutôt balaise." -> ben tiens donc. Exactement comme dans Pacific Rim.

      Je n'ai jamais vu Resident Evil tiens, ça pourrait me motiver. En effet le perso principal d'Underworld est une femme, j'avais oublié. Non mais c'est une bonne idée que tu as là Alys, faut ptètre revenir aux anciens films. J'avais pensé à Alien de mon côté mais ceux-là sont très bien aussi.

      Supprimer
  7. Heuh d'ailleurs c'est précisément comme Loïs Lane qui démarre en journaliste décidée et termine en sac à patates! XD
    Ha et si tu n'as pas vu la BA de Thor 2, ne la regarde pas, car Nathalie Portman a l'air de vouloir gagner un prix spécial d'interprétation de la Fille Dépassée par les Évènements et Pendue aux Bras de son Mec Qui Vole.
    Allez j'arrête lol! :) Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha ça tombe bien pour Thor, j'avais pas l'intention d'aller le voir. Ce n'est vraiment pas le personnage Marvel le plus intéressant. Je veux bien vendre mon âme au diable pour Hulk ou Iron Man mais pas Thor. J'ai pas aimé le premier en plus. Je regarderai la bande annonce quand même :p

      Supprimer
  8. "les femmes pouvaient avoir une vraie place dans ces films au lieu de jouer les potiches en hauts-talons"
    Euh... Si elles en ont une : dans le lit du Héros ! :p
    (pas taper)(c'est Hollywood hein !)(pourquoi je suis pas un héros moi ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est kif kif, on sait bien où les hauts talons mènent ... *moi aussi je sais faire la trolle*

      Supprimer
  9. J'ai l'impression que cet été c'est particulièrement gratiné vu la quantité de blockbusters (et dessins animés tient) qui sont sortis en peu de temps... J'avoue que je vais en voir la plupart, principalement pour profiter du grand écran pour ce genre là. Globalement, j'essaie de trouver un équilibre entre gros budgets et films plus "intimistes" (ça peut être de la comédie française par exemple), du coup j'ai parfois de bonnes surprises !
    Ce qui est quand même marrant avec les blockbusters & co, c'est qu'il faut vraiment que je sois dans un état d'esprit particulier pour y aller. Alors qu'en tant normal, c'est le genre de trucs où faut pas trop réfléchir tout ça... x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça devient pire d'année en année. Le problème de l'été c'est que mis à part les blockbuster, y a pas grand chose à se mettre sous la dent. Et quand il y a ça passe pas dans des cinés UGC illimité :(

      Là ça fait quasi 3 semaines que je ne suis plus allée au cinéma :s Mais je compte aller voir Elysium vendredi aprème.

      Supprimer
  10. Je ne suis pas allé au ciné depuis le dernier Star Trek, et je ne m'en porte pas plus mal, visiblement ! Parce qu'en effet, c'est la cata, niveau sorties de blockbusters... et niveau place de la femme également.
    Je me laisserai peut-être tentée par Elysium, et encore...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Clairement pour le mois de juillet, tu n'as rien perdu : il n'y avait rien. Tu as vu Elysium pour finir ? (sorry pour le délai de publication de ton commentaire, j'avais oublié que mon blog est en validation partielle des commentaires)

      Supprimer
  11. " Lipstick taaaser ! " Mouahahahahah :)
    Dis donc, l'article sur la recette du blockbuster est intéressant. Je connaissais celui sur la musique parfaite (avec le fameux logiciel), mais pas pour les films avec la feuille de route de Snyder, mais cela ne m'étonne guère.
    J'ai trouvé Insaisissables esthétique mais assez naïf. Mon chéri l'a justement comparé à "Ocean's eleven" en très fade :D (sans suspense).
    Je suis d'accord avec toi, la difficulté est de trouver des films petits budget mais à ma portée. Et je procrastine de suivre des bloggeurs chroniquant les films entrant dans ma cible, j'avoue.
    A l'inverse, nous avons particulièrement apprécié WWZ, notamment sur les effets des hordes qui sont les mieux réussis que nous avons croisés jusque là. Et j'ai noté aussi le jeu de scène des acteurs jouant les zombies (celui du dernier laboratoire et la laborantine black)
    J'ai bien aimé MMM2, et il faut dire que Monsieur est très bon public et le rire communicatif ;) Par contre, on a fait l'impasse sur Monster Academy dont on a jugé la BA trop orientée vers le public jeunesse. Concernant Pacific Rim, je pense que le voir au cinéma aurait été parfait pour les effets spéciaux, mais uniquement pour ça.
    Les gremlins, je ne sais pas quand je pourrai le voir... j'étais très jeune quand je l'ai visionné pour la première fois, et j'ai été assez marquée (regarder sous le lit, dormir avec un gros bâton). Je n'ai jamais retesté.
    J'ai revu aussi Forest Gump et j'ai tout aussi apprécié que le premier visionnage.

    RépondreSupprimer
  12. Les effets de horde de WWZ sont très réussis en effet, ça n'y va pas de main morte. Ca ne suffit pas à en faire un bon film malheureusement :(
    Les Gremlins a terriblement vieilli, tu ne risques pas grand chose je crois. Il est plutôt dans la même veine que Jurassic Park : très second degré.

    J'espère que tu trouveras de temps en temps autre chose que de blockbuster chez moi, histoire de pouvoir tomber sur autre chose sans non plus passer des heures à écumer le web.

    Il y en a un à retenir sorti pendant les vacances et que j'ai loupé c'est Le Congrès. Je me prévoirai une séance de rattrapage.

    RépondreSupprimer