20 août 2013

Musée des Arts et Métiers : des machines, des robots et Enki Bilal [Galactic Resort S5E7]

Le Musée des Arts et Métiers est un des musées incontournables de Paris. Petite retour sur une visite exhaustive du 11 août dernier, en compagnie de notre co-reporter de choc Endea.

Exposition permanente


La collection permanente des Arts et Métiers est immense. Elle divise en différentes sections :
* Instruments scientifiques
* Matériaux
* Constructions
* Communication
* Energie
* Mécanique
* Transports
* Eglise

Chaque section (hormis la section Eglise qui est un peu particulière, mais j'y reviendrai) montre l'évolution des outils, des machines et des matériaux, d'avant 1750 à aujourd'hui.

Certaines sections sont agrémentées de mini expositions, comme celle sur les emballages, vraiment passionnante : on ne se rend pas compte à quel point l'emballage des produits de consommation  est porteur d'autant de significations. Ainsi que celle sur les robots, mais j'y reviendrai.

Le nombre d'objets présenté est impressionnant dans un espace bien agencé dans de superbes salles au parquet qui craque (ce qui n'était pas sans me rappeler l'ambiance qui régnait dans la superbe bibliothèque de psychologie de l'ULB, à Bruxelles).


Département Mécanique

Exposition sur les robots

A l'issue des salles consacrées à la mécanique, une petite exposition sur les robots nous montre les robots dans le cinéma et quelques jouets et produits dérivés. Si cet exposition à elle seule ne suffit pas à rentabiliser le ticket d'entrée, soyez sûr d'être charmé en y arrivant, presque qu'au bout de la visite de la collection permanente. 

Beaucoup de répliques (C3PO, Robby, Cylon ...) mais aussi quelques originaux (R2D2, robot sentinelle) retracent quelques grands films de science-fiction mettant en scène des robots.

Jusqu'au 5 janvier 2014.



Robby, le robot de Planète Interdite.
Réplique
 

Eglise

La visite de la collection permanente s'achève dans l'Eglise du Musée des Arts et Métiers. On ne peut être que subjugué par le décor et par son contenu : 
* Pendule de Foucault nous démontrant que la Terre tourne sur elle même. Un conseil : regardez où passe le pendule quand vous entrez dans la pièce, faites votre visite et regardez à nouveau en sortant : il ne passera plus tout à fait au même endroit.
* Des avions suspendus dans la nef
* Des automobiles, dont une où l'on a mis des organes dans le moteur et de la mécanique dans le corps d'homme qui la conduit.
* Un escalier qui permet de voir l'église en hauteur : vertigineux !


Exposition Enki Bilal

L'exposition Mécanhumanimals retrace l'oeuvre du dessinateur, scénariste et réalisateur Enki Bilal. L'exposition a été construite par Bilal himself, avec ses œuvres, dessins et planches de bandes dessinées, ainsi qu'avec des objets qu'il a choisi parmi la collection du Musée, qu'il a renommés et dont il a détourné l'usage, selon son imagination.

Nous avons eu la chance d'être tombée sur la visite guidée de l'exposition, que je vous conseille absolument. La guide connaissait son affaire et savait transmettre sa passion. 

J'avais été attirée par le thème de l'exposition, j'en suis ressortie complètement fascinée par un auteur de bande dessinée dont je n'avais jamais entendu parler auparavant. Je me demande encore comment est-ce possible, ce gars ayant l'air d'être une véritable pointure.

A voir absolument. Jusqu'au 5 janvier 2014 (pour une fois que je ne vous fait pas un compte-rendu d'exposition une semaine avant sa date de fin, vous n'avez aucune excuse pour ne pas aller la voir).

Mecanhumanimals (très beau site de l'expo, bourré d'infos, les horaires pour les visites guidées y sont disponibles).



Un superbe musée, à visiter absolument. En ce mois d’août, il était presque vide, hormis l'expo Bilal qui attirait plus de monde. Le Musée est très grand ; si vous voulez tout faire, prévoyez la journée !



9 commentaires:

  1. Très beau CR et je ne peux qu'aller dans ton sens : il faut foncer et y aller, ce musée est juste trop génial ^^

    RépondreSupprimer
  2. J'ai déjà noté l'expo Enki Bilal dans mon agenda en guettant une occasion pour venir à Paris; tu as de la chance tu vas pouvoir découvrir ses BD :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Failli craquer à la boutique sur Animalz, qui a l'avantage d’être un one shot, mais les fincances ne le permettaient pas.

      Supprimer
  3. J'avais déjà l'eau à la bouche quand j'ai découvert il y a quelques semaines qu'il y avait une exposition Enki Bilal, mais avec ce compte-rendu et ces photos (très jolies) j'ai définitivement envie d'y aller. =D

    RépondreSupprimer
  4. Il faut que j'aille voir ces expos, il réserve vraiment toujours de chouettes surprises ce musée !

    RépondreSupprimer
  5. @Baroona : pas de photos de l'expo Bilal malheureusement, on ne pouvait pas en prendre (bien que j'ai trouvé ça bizarre, vu que sur le ticket des expos ils mettaient juste pas d'usage commercial, mais soit). Si tu as l'occasion d'aller voir par toi même de toute façon c'est mieux que des photos.

    @Vert : oui vazy, en plus y a le temps, jusqu'en janvier. Je me souviens qu'on était allées voir l'expo sur l'histoire des jeux vidéos dans ce Musée :p

    RépondreSupprimer
  6. c'est marrant que tu ne connaissais pas Bilal jusqu'à présent ! Je n'ai jamais lu ses oeuvres encore (bien que ça me fasse très envie) mais c'est effectivement une pointure dans le milieu et son style est reconnaissable entre mille ! ^^
    Bref, cette expo me fait envie depuis les annonces de son lancement, pas encore eu le temps d'y mettre les pieds... Ca sera plus pour l'automne je pense, j'espère qu'il n'y aura pas trop de monde non plus et que je tomberais sur le même guide que vous ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nop. A moins d'avoir oublié. Tu feras un CR de ta visite sur ton blog ?

      Supprimer