20 oct. 2013

Une série de podcasts sur les films de Kubrick [Hors Champ S3E1]



Durant la semaine du 7 au 10 octobre 2013, l'émission de radio de France Culture Les Chemins de la Connaissance proposait une série de 4 podcasts : Philosopher avec Stanley Kubrick.


Une série d'émissions vraiment exceptionnelles, au propos très riche qui rend merveilleusement compte de la densité des films de Kubrick. Mes neurones sont au 7ème ciel.

Un extrait pour donner envie :
La transcendance de l'esprit, ce n'est pas la découverte de l'ustensilité, de l'instrumentalité mais c'est la découverte de la puissance qui s’exerce sur les autres comme sur les choses. Etre homme, c'est d'abord, d'après Kubrick, apparemment du moins, être homme, c'est d'abord user des autres hommes comme de choses, de choses consommables et destructibles.
Dans la séquence Deux minutes papillon à propos de L'Odyssée de l'espace, par Paul Mathias,  tout à la fin du podcast sur Shining, en réponse à la question "Tuer quelqu'un est-il un signe d'intelligence".




12 commentaires:

  1. Honte à moi, je n'ai vu aucun de ces films... -_-
    du coup, c'est balot mais les podcasts n'auront pas la même intensité pour moi ! :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mince c fou ça. Tu en as vu d'autres des Kubrick ?

      Supprimer
  2. "Tuer quelqu'un est-il un signe d'intelligence"
    Oui si c'est un "parasite". :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu penses à quelqu'un en particulier ? :D

      Supprimer
  3. Je n'ai jamais vu non plus de films de Kubrick, honte à moi comme Raven, pourtant je connais tous les titres que tu as cités, xd

    RépondreSupprimer
  4. J'ai écouté celui sur "Shining" tantôt (et j'ai pesté contre l'intervenant qui n'a apparemment rien compris à "Room 234", mais je le savais déjà parce qu'il en a parlé exactement de la même manière dans "Mauvais genre" et il m'a fait autant râler avec ce qu'il en a dit là) et c'était très intéressant. Mais à la base, j'aime déjà beaucoup cette émission. D'ailleurs, je ne sais pas si tu le sais, il y a eu la même chose avec Woody Allen (toute une semaine qui lui était consacrée, le pied ^_^).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha marrant ça m'a pas choqué. Mais j'ai pas vu le docu. Je n'aime pas le cinéma de Woody Allen, donc pas écouté mais vu le pied que j'ai ressentis en écoutant ceux sur Kubrick, je me doute de l'effet que ça a pu te faire.

      Supprimer
    2. (bon, c'était "Room 237", pas 234 ^_^)
      Il râle sur le documentaire en disant qu'il sort des théories sans queue ni tête, tout fier de démontrer que l'une d'elle est stupide (le fait qu'un des interviewés dit que le film est à propos de la shoah en utilisant une machine à écrire comme indice alors que la machine à écrire est juste celle de Kubrick). Alors que le but de ce documentaire n'est pas (mais alors pas du tout) d'expliquer "Shining", mais de montrer les passions déchaînées par ce film et la manière dont les gens y retrouvent leurs obsessions, grâce à la liberté d'interprétation que laisse Kubrick. C'est le signe d'une grande oeuvre que de laisser son spectateur se l'approprier et la comprendre comme il le souhaite et c'est ça que montre le documentaire. Mais ce type l'a juste pris au pied de la lettre et continue, émissions après émissions, à vouloir le démonter parce qu'il offre un panel de théories risibles. Rien que ça, ça retire pour moi de la valeur à ce qu'il peut dire d'autre (parce que bon, c'est sa capacité d'analyse qui est intéressante dans cette émission, non? Or vu ce qu'elle donne pour "Room 234", je ne donne plus beaucoup de valeur à ce qu'il peut dire d'autre). Bref, si j'ai adoré le sujet (et j'apprécie encore et toujours les interventions de la présentatrice qui peut parler de tout, c'est juste incroyable), l'intervenant ne m'a pas plu. J'espère que ce n'est pas lui dans les autres émissions...

      Supprimer
    3. Je me souviens de ce qu'il en dit, mais je n'ai pas eu l'impression qu'il démontait complètement le docu. Il dit que c'est un film d'exégètes, donc en gros de gens qui interprètent (si je prends bien le bon sens d'exégète), ce qui est bien le cas, de ce que tu m'en dis. Après en effet le parti pris du docu n'a pas l'air de lui convenir.
      Sinon non ce n'est pas lui pour les autres émissions. Celle sur 2001 m'a vraiment donné envie de revoir le film, que je trouve irregardable, c'est peu dire.

      Supprimer
  5. Merci merci merci pour ces liens !!

    RépondreSupprimer