27 avr. 2014

En chair étrangère, Gregory Benford (1988) [AMHA S6EHS]



En chair étrangère est un recueil de nouvelles de Gregory Benford. 

Focus sur les trois nouvelles qui m'ont plu dans ce recueil.

En chair étrangère. Une expérience fascinante et effrayante, en "chair étrangère" pour le personnage principale qui se retrouve à l'intérieur d'une créature extraterrestre immense. Il n'en sortira pas indemne.  Ce texte ne fut pas sans me rappeler les rencontres presque mystiques avec la Mantrisse dans la bande dessinée de Léo, Aldebaran.

Vers le golfe des tempêtes. Après une attaque nucléaire, un groupe de survivants tente de survivre. Le récit a ceci de particulier qu'il est raconté du point de vue de différents protagonistes à l'aide de courtes séquences de textes. Ça parle des conséquences de la guerre, extrapolant une guerre nucléaire entre l'URSS et les USA (la nouvelle a été écrite en 1985) et de la reconstruction post-catastrophe.

De l'espace/temps et du fleuve. Raconte comment des entités extraterrestres arrachent l'Egypte à la Terre afin d'en faire une sorte de reconstruction historique grandeur nature du temps des pharaons, en lavant le cerveau des habitants et des touristes pris au piège sur le bout de terre. Le tout nous est conté au travers du journal de bord d'un gars qui était en voyage en Egypte avec sa femme au moment où cela s'est produit.


Ces trois nouvelles m'ont beaucoup plu, elles ne sont pas dénuées d'une certaine poésie et m'ont paru plus abordables que le reste du recueil auquel je n'ai pas accroché : trop hard SF pour moi.

POUR ALLER PLUS LOIN

Titre original : In Alien Flesh, 1986
Traduction de Dominique DEFERT
Illustration de MANCHU
LIVRE DE POCHE (1994),   Robert LAFFONT (1988)
416 pages

EN LIEN

Aldebaran, Léo


AILLEURS


CITRIQ



10 commentaires:

  1. Un auteur que je ne connais que de réputation... Il faudrait que je me penche sur son cas. Il fait partie des trois "B" de la hard-SF (avec David Brin et Greg Bear, ce dernier m'ayant tué avec son "Eon" que je n'ai jamais pu terminer...).
    Avec un peu plus d'expérience de lecture, il faudrait que je retente un peu de hard-SF...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ajouterais bien un quatrième B : Baxter.

      Supprimer
    2. Ça ne me réussit pas trop la hard SF mais je ne désespère pas. Je dois sélectionner très attentivement les textes.

      Supprimer
  2. Ah je le note dans un coin, hard-sf, ça peut me tenter, faudra que je me penche sur la question un jour ^^
    Lorkhan : Davin Brin est assez abordable je trouve. Si tu le trouves en occas, essaye de le lire La jeune fille et les clones, c'est un one-shot qui est vraiment très bien de lui !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci du conseil, j'en prends note. ;)

      Supprimer
    2. Je peux te le prêter si tu veux Shaya.

      Supprimer
  3. La dernière a l'air rigolote ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rigolote non pas trop mais elle est à lire.

      Supprimer
  4. J’adore la couverture de « en chair étrangère », inquiétante à souhait !

    RépondreSupprimer