15 nov. 2014

Utopiales 2014 (4) - Dédicaces |Galactic Resort S6E8|

Je n'ai fait que deux dédicaces lors de ces Utopiales. En effet, j'ai décidé il y a peu de ne plus faire dédicacer des livres que je n'avais pas encore lus. D'une part, je trouve délicat de faire apposer une signature qui personnalisera un livre dont on ne sait pas encore s'il nous parlera ou pas. D'autre part, quand on n'a pas lu le livre, il est plus difficile de trouver quelque chose à dire aux auteurs.

Après avoir constaté non sans joie que Jo Walton et Joëlle Wintrebert seraient présentes aux Utos, j'ai pris mon courage à deux mains et ai réfléchi à ce que je leur dirais. En gros cela donne ceci :

Jo Walton, pour Morwenna.



J'ai expliqué à Jo Walton que son roman m'avait beaucoup touché car Morwenna c'était un peu moi. Pour la lecture certainement mais aussi pour d'autres choses, qu'à dire vrai il m'est souvent arrivé dans la vie de me sentir en complet décalage avec le reste de mon entourage. Je lui ai également parlé de cette phrase que Morwenna dit à propos du prêt entre bibliothèques, que c'est la chose la plus merveilleuse du monde et que pour moi c'était Internet qui m'avait fait cet effet-là. S'en est suivi un échange sur le fait de pouvoir se dire "Oh ! Ok, I'm not THAT weird" car sur le net on peut trouver des gens qui nous ressemblent.  Elle était contente d'avoir été nominée pour le Prix Planète SF des blogueurs. On a aussi discuté de la fameuse Liste de Morwenna qui a fait l'objet d'une traduction par Lorhkan  qui s'est fait qualifier de "nuts" et "lunatic", ce qui vaut son pesant de cacahuètes. 

Sinon Jo Walton est fan de chapeaux et celui qu'elle porte sur la photo a été acheté à Nantes.

Utopiales 2014

Joëlle Wintrebert pour La Créode.


Utopiales 2014


J'ai appris la présence de Joëlle Wintrebert aux Utos sur le tard et ouf je m'en serais voulu de l'avoir manquée. Il y a plusieurs années, j'ai lu La Créode, un recueil de nouvelles édité au Bélial' qui m'avait fait grand effet. 

Je lui ai expliqué que plus tôt dans la journée, j'avais assisté à la conférence "Lire de la SF rend-il plus intelligent ?" et que les intervenants avaient parlé de la SF en tant qu'ouverture au monde, d'ouverture de perspectives et que c'était exactement ce que j'avais ressenti en lisant La Créode. A chaque nouvelle, j'avais l'impression de rentrer dans un monde entièrement nouveau plein de possibilités, avec la frustration que le format nouvelle pouvait procurer. Il ne me reste plus qu'à lire Joëlle Wintrebert en format roman maintenant. 

Utopiales 2014

Sylvie Lainé

Bonus hors dédicace.

J'ai également pu discuter quelques instants avec Sylvie Lainé, que je cherchais depuis les Imaginales dernières :D Je n'avais du coup pas "révisé" sur L'opéra de Shaya et ma mémoire de poisson rouge ne m'a pas permis de dire grand chose d'autres que ma nouvelle préférée de ce recueil avait été Un amour de sable et quelque chose du genre que j'aimais beaucoup sa façon de raconter la rencontre avec l'autre. Je lui ai aussi dit merci pour la dédicace imprévue dans l'exemplaire que Charlotte Volper m'avait envoyé suite au concours organisé sur mon blog il y a quelques mois. Elle se souvenait du concours et de mon blog et ça c'est toujours appréciable !

5 commentaires:

  1. Sont pas méchants les auteurs. Tu peux aller leur parler, ils ne te mordront pas ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais. Mais je préfère avoir quelque chose à leur dire. Qui va un peu au-delà de "j'adore ce que vous faites".

      Supprimer
  2. Je ne sais pas si beaucoup de lecteurs ont une dédicace comportant l'expression "avoir l'heur de", c'est une pièce rare. =O

    RépondreSupprimer
  3. C'est bien de pouvoir parler aux auteurs et d'avoir quelque chose à leur dire.
    Surtout en anglais.

    RépondreSupprimer