17 mai 2015

Mad Max : Fury Road [AMHA S7E8]

Vous pouvez désormais lire ce billet sur mon nouveau blog.

12 commentaires:

  1. Eh bah, une chose est sure, je ne regrette pas d'avoir lu ton avis !
    Je suis passée complètement à côté des précédents films, je n'en ai jamais vu un seul, jamais vu d'extrait, rien du tout. Du coup, je ne connais de l'univers que la nouvelle bande annonce, qui "envoie du steak" comme on dit communément ^^
    Bref, tu m'as permis de situer un peu le film avant que j'aille le voir, sans trop de spoilers (bon OK j'ai lu un peu en diagonale...)
    J'espère que j'aimerai autant le film que j'aimerais l'aimer (c'est parfaitement clair dans ma tête...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie d'avoir pu t'aider à contextualiser les choses. Le seul truc que je spoile un peu c'est la place des femmes dans le film, mais c'est plus de la réflexion autour du film que l'histoire en elle-même. Quand on est en train de le voir, mieux vaut se laisser porter par les images de toute façon.
      Je comprends ton envie tout à fait, c'est ce que je craignais aussi : à force d'attendre d'être un peu déçue "tout ça pour ça". Ici ça n'a pas du tout été le cas pour moi, ça a même été mieux que ce j'attendais (un film à la hauteur de Mad Max 2).

      Supprimer
  2. Quel enthousiasme ! Bon va falloir qu'on case ça dans notre planning, et un visionnage des précédents dans mon cas... j'espère y arriver !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut absolument aller voir ça au cinéma. J'oubliais de le préciser mais je l'ai vu en 2D et franchement je n'ai pas l'impression d'avoir manqué quoi que ce soit. Peut-être que si je trouve le temps d'aller le revoir, j'irais en 3D tiens, juste pour comparer :p
      Les trois précédent peuvent être vus dans l'après-coup si tu as peur de faire une saturation en voyant du Mad Max à toutes les sauces pendant une semaine.

      Supprimer
  3. J'y vais mardi, du coup ça va me laisser le temps de revoir au moins les deux premiers, que je n'ai pas vus depuis 20 ans au moins. D'un coup, je me sens vieux... :D

    Bref, les avis positifs sont légion sur ce film, c'est impressionnant !
    La photographie est splendide, ces tons ocres conviennent super biens à cet univers post-aop qui du coup met sans doute un bon coup de vieux à l'esthétique des premiers films...

    Bref, vivement mardi.

    (Et cette polémique sur le féminisme du film, ça me dépasse... Quand je lis cet article, les bras m'en tombent : http://www.lesinrocks.com/2015/05/15/actualite/mad-max-accuse-de-propagande-feministe-11748218/ )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cool !
      Oui en effet ça met un bon coup de vieux aux premiers. Il vaut peut-être mieux les avoir avant en fait ô_O
      Oui les gens sont fous. Moi je trouve ça génial. Je n'attendais même pas ça, je ne m'en suis pas vraiment rendue compte sur le moment prise dans l'action, mais en sortant "tiens, mais au fait ..." Sinon j'ai lu des trucs dingues dans un autre genre dans les critiques négatives sur Sens Critique.

      Supprimer
  4. Vu hier ! J'attendais de l'avoir vu avant de lire ta critique (dont j'avais lu juste la première phrase de la conclusion ;) ) à laquelle j'adhère totalement ! Merci pour l'éclairage à propos des précédents Mad Max -- que je ne pense pas regarder (après Fury Road, ça risque de paraître bien fade !) -- et pour ton analyse sur le rôle des femme. J'ai aussi adoré l'esthétique du film, qui m'a comme toi évoqué Tarantino.

    Bref, il n'y a plus qu'à espérer que la suite (si suite il y a) sera à la hauteur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ! Une suite se profile bien à l'horizon, elle a juste changé de nom entre temps, elle s’appellera The Wasteland. Youhou on y aura encore droit !

      Supprimer
  5. Alors,qu'est ce que ce voulais dire déjà ?
    Ah oui, plutôt d'accord sur l'ensemble avec toi;
    Par contre sur les bluettes, elles sont loin d'être absentes même si elles restent dans le platonique et le non dit. Notamment entre Nux et la rouquine n°2. De même, les regards que finissent par se jeter Max et Furiosa.

    Pour le côté potiche, j'ai trouvé que Miller s'en démarquait quand même en leur donnait des rôles clés par moments (surtout la chef des potiches et la quasi déserteuse).
    Sinon le gang de mères est traitée de manière non sexuée avec un taux d'attrition égal à celui des warboys. A ce niveau, on est bien dans l'égalité de traitement augmentant le ton féministe. Sans parler de Charlize Theron, badass et charismatique qui crève l'écran.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'as pas tort pour les bluettes mais à dire vrai en sortant de ma séance j'avais plus l'impression d'une relation fraternelle naissance que quelque chose de romantique.
      Of course pour la bande de filles, c'est leur statut dans la narration que je soulevais là. J'aimais bien leurs interventions verbales aussi où on sentait une véritable connivence entre elles.

      Supprimer
  6. Moi j'ai été déçu, mais comme je l'ai confié à Lorhkan sur sa chronique, je pense que suis devenu vieux ^^

    RépondreSupprimer