2 juil. 2015

Vice-Versa, Pete Docter |AMHA S7E12|

Vous pouvez désormais lire ce billet sur mon nouveau blog.

16 commentaires:

  1. Un grand moment de bonheur !
    Cette représentation de la mémoire et des souvenirs est juste hyper inventive ! Ça a dû cogiter chez Piwar pour que tout soit si "simple" est en même temps si joliment cohérent.

    C'est pour moi le retour du grand Pixar, celui que j'avais perdu de vue depuis "Wall-E" et "Là-haut". :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ils s'étaient un peu perdus dans les suites d'anciens succès. Ca fait du bien de voir un film original.

      Supprimer
  2. Aaaaah genre je te lis et j'ai juste envie d'y aller tout de suite! :-)
    Mince alors, scènes émouvantes.... vais encore chialer :-) (wais j'ai chialer -comme tout le monde?- après 10 minutes de Là-Haut; et 12 fois pdt Paddington.... bin wais c'était émouvant quand même!) :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh, oui je pense que tu vas chialer. Mais tu vas avoir mal aux côtes de rire aussi :)

      Supprimer
    2. J'aime bien avoir mal aux côtes :-)
      Bon bin je vais prendre mes mouchoirs avec alors!

      Supprimer
  3. Un superbe film d'animation. Pour moi, le meilleur Pixar !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faudra que je le revois pour décider si c'est le meilleur ou pas :p

      Supprimer
  4. C'était top :)
    "Chante plus fort..."

    RépondreSupprimer
  5. Cette scène m'a également beaucoup touché, snif ! :(

    RépondreSupprimer
  6. A l'inverse, dès que j'ai vu la bande-annonce, je me suis dit qu'il avait tout le potentiel pour me plaire :) C'est vrai que le sujet est délicat à amener. Par contre, je n'y ai vu que légèrement les mécanismes de la dépression, mais bien davantage ceux qui annoncent que toutes les émotions sont importantes et doivent fonctionner ensemble. Je suis ravie de l'avoir vue au cinéma tout de même et ce film m'a beaucoup plu (et touchée). Je l'ai vu en français moi aussi, chose qui ne me dérange pas beaucoup sur les anim'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les mécanismes de la dépression on les voit quand même très clairement dans le comportement de Riley et comment ils sont représentés à l'intérieur de sa tête (Tristesse qui n'arrive pas à s'empêcher de rendre les souvenirs joyeux tristes). C'était en tout cas un très chouette film.

      Supprimer
    2. D'accord :) Effectivement, j'ai traduit par "le message principal est"

      Supprimer
  7. Un très chouette film, j'ai beaucoup aimé moi aussi !

    RépondreSupprimer