5 mars 2016

George Miller - A tribute, Alexandre Gasulla |Fenêtre sur court S2E2|

Vous pouvez désormais lire ce billet sur mon nouveau blog.

8 commentaires:

  1. Très classe :) Merci

    (et puis un peu de Queen au milieu de tout ça, ça ne peut pas faire de mal).

    RépondreSupprimer
  2. C'était trop bien. Je n'ai vu que deux des films - le premier Happy Feet et le dernier Mad Max - mais ça donne grave envie. J'ai pleuré en deux temps trois mouvements à cause de la roue du chien. :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une scène de Babe 2. En fait dans ce film y a plein de scènes horribles entre autre une scène de noyade. C très particulier car ça finit jamais mal mais au moment où tu vois la scène tu te dis mais wtf c'est horrible. Faut que je vois mes happy feet et les sorcières d'eastwick.

      Supprimer
  3. Ha mais c'est atroce, je n'aurais jamais pensé que ça sortait de l'un ou l'autre Babe (que je n'ai jamais vus). Il a un truc avec les animaux et les mutilations ce mec, non? :) (Pas en mal bien sûr, peut-être un truc à dire ou à montrer...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est marrant que tu dises ça. Il était médecin aux urgences avant d'être cinéaste.

      Supprimer
  4. Superbe, j'adore ce genre de montage, quand c'est bien fait, avec une bonne bande son, c'est vraiment la classe. Merci ! :)

    Après avoir appris sur ton blog que Babe le cochon était du même réalisateur que Mad Max, j'apprends ici que Happy Feet aussi !? vraiment surprenant ce George Miller !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le même monteur en a fait un tas d'autres, je jetterai un œil à l'occasion.

      Oui c'est assez surprenant il a une drôle de filmo le bonhomme.

      Supprimer